Lutte contre la rage : 100 000 nouvelles doses de vaccins de l’OIE


Le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche en collaboration avec le ministère de la santé lance actuellement une campagne de vaccination gratuite des chiens et des chats.

En effet, 25 personnes par an sont décédées à cause de la rage due aux morsures des chiens à Madagascar, contre 21 000 personnes par an en Afrique. Dans le monde, une personne meurt toutes les neuf minutes à cause de la rage. Et cette année, près de 90 chiens sont confirmés atteints de cette maladie qui se transmet à l’homme par leurs morsures ou griffures, dans la Grande île sans compter les animaux enragés non déclarés. Les régions d’Androy, de Bongolava et d’Alaotra Mangoro sont les plus touchées par cette maladie. Pour l’éliminer à Madagascar, l’OIE ou l’Organisation Mondiale de la Santé Animale a fait un don de 100 000 nouvelles doses de vaccins antirabiques à l’Etat. A part cela, il y a également eu des appuis financiers et matériels de la COI (Commission de l’Océan Indien), ainsi qu’un don de 7 000 doses de vaccins par le FEL (Fonds de l’Elevage). « Ce dernier appuie aux interventions d’urgence en cas de détection de foyers de la rage notamment dans des zones reculées. La sensibilisation de la population sur la rage et la gestion de la filière canine constituent également nos priorités pour atteindre cet objectif », a expliqué le ministre de tutelle, Lucien Ranarivelo, lors de la réception de ce don hier à la direction de l’Elevage à Ampandrianomby.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Ireto ministera roa ireto no tsy mampiasa ny mangarahara amin’ny fandraisana mpiasa kabeja raha ny veliranon’ny filoha no jerena dia tokony anisany ny mandray mpiasa maro ireo fa tsy misy fitenenana ohatran’ny ministera sasany mihintsy hoe ahoana ny fomba fanatanterahany azy

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.