HOMEOPHARMA : Revendu au groupe de distribution diversifié SIRR 

Jacaranda
L’ex-dirigeant de l’HOMEOPHARMA et le PDG du groupe JCR, le Dr Jean Claude Ratsimivony.

Le Dr en psychologie Jean Claude Ratsimivony a créé HOMEOPHARMA en 1992 avec son épouse Bako Ratsimivony, une pharmacienne. 

HOMEOPHARMA est initialement un laboratoire et une chaîne de distribution de produits phytothérapiques à base de plantes médicinales de Madagascar. Le fondateur l’a ensuite revendu au groupe de distribution diversifié SIRR en mai 2017. Celui-ci regroupe des entreprises opérant dans divers secteurs d’activités dont la distribution de produits pharmaceutiques et parapharmaceutique spécialisés dans les produits naturels, la distribution de matériels pour les hôtels et les restaurants, la distribution de matériels de construction et d’aménagement, l’immobilier, ainsi que la participation financière. « Sa vision (ndlr: le groupe SIRR) reste très axé sur le produit alors que, moi, je veux une prise en charge complète du patient en offrant le bien-être et la santé au plus grand nombre de la population, et ce, avec la solution naturelle issue de la médecine traditionnelle combinée avec la médecine moderne », nous-a-t-il confié.

Clinique holistique. Raison pour laquelle, le Dr Jean Claude Ratsimivony a fondé le groupe JCR tout en quittant définitivement la direction de HOMEOPHARMA. Notons qu’au moment de la cession de cette entreprise, HOMEOPHARMA disposait d’une soixantaine de centres de santé éparpillés dans tout Madagascar et employait près de 500 personnes. Les produits étaient et restent distribués à travers cette chaîne, dans les grandes surfaces ou encore dans les pharmacies. De son côté, le fondateur et ex-dirigeant de cette entreprise phare, poursuit son aventure aux commandes du groupe JCR et de sa clinique holistique localisée à Antsakaviro. « Ouverte depuis le début de l’année, j’emploie une trentaine de personnes dont dix médecins et dix chercheurs dans cette clinique. Celle-ci traite en particulier les maladies dégénératives et chroniques. Et on a un centre de diagnostic comportant des équipements d’imagerie et un laboratoire d’analyse. En fait, quelque soit la pathologie, le patient ne doit pas être traité en partie. Il faut également agir sur son cadre de vie, son environnement, son alimentation, son énergie et sa psychologie », a-t-il fait savoir.

Notoriété internationale. Par ailleurs, le PDG du groupe JCR travaille en collaboration avec cinq autres sociétés indépendantes qui forment un consortium. Il s’agit notamment de Vaniala, un chaîne de centres de santé et de bien-être, présent à Antananarivo, en France, à Maurice et aux Seychelles; de Green Club Resorts, des hôtels SPA à Antananarivo, à Mahajanga et à Toamasina; ainsi que des laboratoires d’analyse et de recherche dits Ladimed et Cramant. Et la 5e société n’est autre que l’Expam, qui assure l’exploitation des plantations d’espèces médicinales sur 1 600ha. En fait,  « mon ambition est redorer l’image de la médecine traditionnelle de Madagascar pour avoir la même notoriété internationale que la médecine chinoise et la médecine indienne », a-t-il conclu.

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.