Jirama : Achat d’énergie solaire à 479 Ariary le kWh

Cérémonie de signature de contrat de fourniture d’énergie solaire entre la Jirama et la compagnie suisse Satarem

La Jirama a signé un contrat pour la fourniture d’énergie solaire avec la compagnie Suisse Satarem, pour approvisionner quelques localités comme Sakaraha, Bekily et d’autres.

0,13 dollar américain ou environ 479 Ariary le kWh ! C’est l’une des tarifications les plus basses dans l’achat d’énergie solaire, selon le PCA de la Jirama, Sololiaina Andriamanampisoa Rasamoelina, lors de la cérémonie de signature de contrat avec la compagnie Satarem, hier. D’après les explications, cette énergie permettra d’approvisionner les zones éloignées des grandes villes, en électricité. « L’implantation des centrales solaires, de la haute technologie, va débuter dans six mois. Celles-ci n’auront besoin ni de gasoil ni de fuel pour fournir de l’électricité le jour et la nuit. Ce contrat contribue à réduire le coût de revient de la JIRAMA car le kWh est fixé à 13 cents dollars ou 479 Ariary », a affirmé Vonjy Andriamanga, directeur général de la Jirama. Pour sa part, le PCA de la société d’Etat a souligné que l’objectif est d’améliorer le coût de revient de la Jirama, comme indiqué dans la feuille de route pour le redressement de la société. D’après ses dires, les 13 cents dollars, qui représente trois fois moins du coût de revient actuel, évitera une vente à perte à la Jirama.

Collaborations. Le PCA a rappelé que son administration dispose de deux ans pour redresser la société d’Etat et elle se dit prêt à collaborer avec la Direction générale et les fournisseurs locaux et étrangers pour y parvenir. Egalement présent à la cérémonie de signature, Jerome Friler, directeur général de Satarem a exprimé son optimisme, suite à sa première signature de contrat qui va permettre de générer de l’électricité 24/24h et 7/7j. Il estime qu’il y a un très fort avenir pour le développement des réseaux à Madagascar et que sa compagnie ait d’autres perspectives de coopération en vue du redressement de la Jirama. Bref, il s’agit d’une collaboration gagant-gagnant pour les deux parties.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. C’est une bonne chose, mais sur ma facture je suis facturé à 370 Ariary. Donc, il y a toujours une perte.

  2. C’est une bonne chose, mais sur ma facture je suis facturé à 370 Ariary. Donc, il y a toujours une perte.

  3. RAVI… VRAIMENT RAVI…. de voir ce genre d’initiative, pourvu que cela se concrétise vraiment…..
    ET PUIS.. IL N’Y A PAS QUE LE SOLAIRE…..
    Et entre autre…. BEAUCOUP DE PEDAGOGIE pour L’EDUCATION, ET LA FORMATION….( et tout ce qui va avec) du peuple

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.