Transport aérien : GS Aviation assure des vols domestiques réguliers

Jacaranda
Avec le “King Air B 200” de GS Airlines, le trajet Antananarivo – Fianarantsoa se fait en moins d’une heure.

Après Tsaradia, filiale d’Air Madagascar et Madagasikara Airways, une autre compagnie aérienne de droit malgache, GS Airlines, devient la troisième compagnie à assurer des vols réguliers sur le réseau domestique malgache.

La compagnie qui fait partie du groupe Sipromad a effectué, hier son vol inaugural sur l’itinéraire Antananarivo-Fianarantsoa-Mananjary-Antananarivo. Une entrée en lice qui fera le bonheur des usagers des transports aériens des régions Haute Matsiatra et de Vatovavy Fitovignany, longtemps dépourvues de desserte aérienne depuis qu’Air Madagascar avait décidé, il y a une dizaine d’années d’abandonner cette ligne pour des raisons économiques.

Détermination. Une arrivée qui marque aussi la détermination de GS Aviation de contribuer à l’amélioration de la connectivité aérienne de Madagascar sur le réseau local. Sur ce point, d’ailleurs, le ministre du Tourisme, des Transports et de la Météorologie, Joël Randriamandranto n’a pas manqué de féliciter GS Airlines d’avoir répondu favorablement à l’appel du ministère de rouvrir cette ligne qui n’intéresse visiblement pas les autres compagnies aériennes. Et pourtant, il s’agit d’une desserte aérienne qui a un intérêt économique certain avec notamment le potentiel agricole et industriel de Fianarantsoa. Ou encore les sites touristiques réputées comme le parc national de Ranomafana et ce, sans compter le fait que la région est traversée par le canal des Pangalanes. Par ailleurs, les deux villes de Fianarantsoa et de Mananjary disposent d’un vivier important d’opérateurs économiques. Tina Rasamimanana, directeur de cabinet du groupe Sipromad, qui a représenté Ylias Akbaraly, le PDG du groupe, a déclaré, hier dans son discours inaugural que le lancement de ce premier vol sous une licence régulière domestique est un grand pas pour GS AVIATION/GS AIRLINES. « Tout en gravitant à l’international, le Groupe Sipromad se veut toujours être le pionnier du développement et de l’innovation à Madagascar car il croit aux potentiels de notre Pays. Ainsi, de nombreux investissements ont été, sont et seront davantage réalisés à Madagascar. Nous restons convaincus que le tourisme est un vecteur de développement économique et social pour Madagascar. Mais pour cela, la mise en place des infrastructures d’accueil y compris les moyens de voyager est sans conteste une première condition incontournable ».

L’inauguration du vol officiel s’est faite, hier, en présence du ministre Joël Randriamandranto.

Grande qualité. En tout cas, les passagers de GS AIRLINES auront droit à des services de grande qualité. « GS Airlines sera une compagnie aérienne garante de la qualité, de la régularité et de la sécurité. La satisfaction de nos passagers sera notre principale priorité : respect des horaires, programme de fidélisation, service à bord… » selon toujours Tina Rasamimanana. Et avec des prix qui défient toute concurrence, puisque les vols qui seront assurés par un “King Air B200” et une “Citation C-550B” coûteront seulement 470.000 ariary pour Antananarivo-Fianarantsoa, 270.000 ariary pour Fianarantsoa-Mananjary et 340.000 ariary pour Mananjary-Antananarivo. Et l’aventure ne va pas s’arrêter là parce que GS Airlines a encore d’autres projets ambitieux pour l’avenir. D’autres lignes sont ainsi prévues d’être ouvertes avant le 26 juin 2020. Et pour y parvenir GS Airlines va se doter de moyens techniques et humains exceptionnels. En effet, une équipe de professionnels a été recrutée pour faire de GS AIRLINES une référence ; elle est composée d’experts malgaches et africains de haut niveau, ayant évolué dans de grandes compagnies aériennes. Ils sont spécialisés dans le domaine des aéronefs, des opérations, du commercial/marketing et des finances. « Leur mission actuelle est d’élaborer un business plan d’ici à la fin du mois de février afin de déterminer les lignes où nous allons intervenir, les types d’avions adaptés, le recrutement du Personnel Navigant ainsi que tout le système commercial et marketing devant être mis en œuvre » selon toujours le Directeur du Cabinet du groupe SIPROMAD. A noter que la licence d’exploitation de GS Airlines a été remise officiellement, hier par le Directeur Général de l’Aviation Civile de Madagascar (ACM) Tovo Ramaholimiaso. Avec cette licence incluant les vols réguliers, GS Airlines a prouvé qu’elle a passé avec succès les épreuves imposées par l’ACM et qu’elle a rempli les conditions requises par les standards domestiques et interdomestiques.

R.Edmond.

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Salama daholo e,
    Ny zavatra toy izao, na manao ahoana na manao ahoana dia mendrika arahabaina ary dia mirary soa ho an’ny GS Airlines izahay.
    Ny tiana hambara fotsiny ary efa teninay ombieny ombieny, fa adala izay tsy mihevitra ny hampandroso an’izao tanindrazana malala hiombonana izao. Be dia be dia be dia be raha ny resaka fifamoivoizana anhabakabaka no asiandresaka, anisany ny hoe « developpement durable » (izay efa nisy « atelier miisa « 100 ») kanefa dia io e….hiaraha mahita io. Sady mampalahelo no mahamenatra. « hampandroso » no heviteny tokony hovoizina fa rehefa zohina « hampikoroso » no atao. Misy anie maniry ny hivoatra e fa be ny mpanoha-riana, asa fialonana ve sa fankahalana, sa famaliana faty, dia hankasarotina ny fiainany. Manao ny ataony daholo hatramin’izay mba nomena « fahefana » eto amin’izao tany sy fanjakana izao. Izahay ho’a miteny hoe: RAHA MANIRY NY FAMPANDROSOANA DIA ATAOVY MITOVY TANTANA NY FAMPITONDRANA. Tsy izany mihitsy no hiainana anefa.
    Izay re fa misy hosaintsainina raha mbola manampanahy ihany isika e.
    Fantatray tsara ny amin’io sehatry ny Aviation Civile io ka tsy hanafenana loha sola

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.