Poissons frais : Demande croissante malgré le mauvais temps

Les poissons doivent être consommés frais pour que leurs éléments nutritifs restent complets, selon Antsa Ranjatoson.

Le mode de consommation des produits alimentaires évolue à Madagascar, selon Antsa Ranjatoson, gérant d’une poissonnerie à Ambohijatovo et Ivandry, qui décrit les préférences des consommateurs des produits de pêche. D’après lui, le marché de poissons frais affiche une certaine croissance impulsée par les bienfaits de ces produits pour la santé. « Comme dans les pays développés, les Malgaches apprennent petit à petit la consommation de poissons frais et expérimentent leurs bienfaits, qui étaient peu connus auparavant », a-t-il expliqué. Cependant, avec la saison cyclonique actuelle, la pêche en grande mer est perturbée, ce qui rend l’approvisionnement assez difficile, selon ce poissonnier. « Notre défi est de stabiliser cet approvisionnement et les poissons doivent être vendus  frais, mais non congelés, car nous nous sommes spécialisés dans ce type de produits. L’avantage est que les produits gardent la richesse de leurs éléments nutritifs. C’est d’ailleurs pour cela que les consommateurs se ruent sur les poissons frais, qui ont de bons effets sur la capacité physique et intellectuelle des consommateurs. On n’apprend plus aux Malgaches que les poissons sont riches en protéines, en lipides, en oméga 3 qui sont des acides gras, en acides aminés, etc. Bref, il s’agit de produits très riches en éléments nutritifs et il est même possible de cibler ces éléments, en consommant par exemple, la tête, la peau, le filet, etc. » a affirmé Antsa Ranjatoson, qui a martelé que les poissons doivent être consommés frais.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.