Contrôle des marchés : Des tonnes de riz saisies et mises en vente à 1 800 ariary/kg à Ivato 

Jacaranda

Une équipe mobile composée de contrôleurs et commissaires du commerce ainsi que d’éléments des force de l’ordre s’est mobilisée hier dans des marchés classés prioritaires pour le ministère de tutelle. Il s’agit notamment des marchés d’Andravoahangy, d’Alasora, d’Anosibe, de Mahazo et d’Ivato.  A cette occasion, elle a saisi des tonnes de riz qui ont été cachées par des commerçants à Ivato, et ce, en collaboration avec les autorités locales. Ces commerçants qui ont fait une rétention de stocks ont ensuite été obligés de mettre en vente ce produit de première nécessité à un prix de 1 800 ariary le kilo. Cette équipe mobile s’est également dépêchée à Mahazo suite aux doléances des consommateurs locaux qui avisent une hausse exorbitante des prix des principales denrées alimentaires.  Par contre, dans d’autres marchés de la capitale, les consommateurs ont du mal à se procurer du riz, surtout la variété locale. Au marché d’Ambondrona, hier dans l’après-midi, il n’y avait que du riz stock tampon importé vendu à 2 000 ariary le kilo. 

Navalona R.

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.