Cartes de recharge téléphonique : Des approvisionnements en pointillés

Jacaranda

Les ruées vers les PPN restent inchangées par rapport à la journée d’hier, et les demandes sont globalement satisfaites auprès des grandes surfaces et des épiceries de quartier. En revanche, en matière de télécommunication, les choses commencent à devenir plus difficile pour les consommateurs, concernant notamment les cartes de recharge pour les communications téléphoniques et les connexions internet. L’approvisionnement des revendeurs dans certains quartiers d’Antananarivo étant perturbé ou accusant quelques retards, les cartes de recharge de 1 000 ariary, les plus utilisées par la grande majorité des consommateurs, sont introuvables. D’après les distributeurs, les choses doivent rentrer dans l’ordre très rapidement. Les demandes étant en forte croissance en raison du confinement, on s’attend à un flux toujours aussi important de consommateurs auprès des revendeurs et des « shop » spécialisés.  

Hanitra R.

 

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.