Commerce extérieur : La douane fonctionnelle avec un effectif réduit

Le plan d’urgence mis en place par l’administration douanière, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, fonctionne bien. Même avec un effectif réduit pour cause de confinement, la douane malgache demeure fonctionnelle et assure les services essentiels.

Au port de Toamasina,  des navires continuent de débarquer des marchandises, notamment les denrées de première nécessité. Des opérations qui nécessitent bien évidemment des opérations de dédouanement.  Ces opérations sont actuellement assurées dans les bureaux de recettes qui sont pratiquement opérationnels à 100%. « Toutes les opérations de dédouanement des marchandises sont maintenues » explique le directeur général des douanes, Lainkana Zafivanona Ernest. Et ce, avec les mesures de précaution d’usage, puisque les contacts directs entre les usagers et  les fonctionnaires des douanes sont extrêmement limités ; et les mesures barrières comme le port de masque et la distanciation sociale de un mètre sont appliquées à la lettre. Par ailleurs, pour limiter les contacts, l’effectif des agents opérationnels est divisé en deux, au niveau des opérations de dédouanement. 

En ce qui concerne les autres services tels que la lutte contre les fraudes, les opérations commerciales, les analyses de risque ou encore les services juridiques, ils sont assurés par télétravail. On annonce par ailleurs que les services responsables des demandes de franchise, pour les marchandises éligibles, sont disponibles.  En somme, malgré les difficultés nées des mesures de lutte contre le coronavirus, les services douaniers continuent. Et c’est une bonne nouvelle, car cela évite à l’économie d’être complètement asphyxiée.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.