Air Madagascar : Prolongement de la suspension des vols internationaux jusqu’au 30 juin

Pas encore de reprise des vols internationaux pour Air Madagascar. Pour cause d’urgence sanitaire, la compagnie aérienne nationale décide de prolonger la suspension de ses vols internationaux jusqu’au 30 juin, aussi bien pour le long courrier que le régional. Sont concernées par cette décision de prolongement de la suspension les lignes Paris, Marseille et Guangzhou pour le long courrier. Pour le régional, il y a les lignes Maurice, Moroni, Réunion et Djaoudji. A noter que les vols cargo et les vols de rapatriement ne sont pas concernés par cette suspension. A propos justement du rapatriement, les Malgaches bloqués en Europe attendent toujours leur tour. Car pour le moment ce sont les vols de rapatriement des ressortissants étrangers voulant quitter Madagascar qui ont lieu.

On rappelle que les vols internationaux avaient été suspendus depuis le début de la crise sanitaire. Une suspension qui a provoqué un arrêt quasi-complet de l’industrie aérienne et, partant, un blocage du secteur tourisme, un des piliers de l’économie malgache. Pour en revenir à la situation d’Air Madagascar, la compagnie aérienne nationale traverse actuellement un moment très difficile et arrive difficilement à faire face à ses charges. Sur ce point d’ailleurs, de nombreux passagers dont les vols ont été annulés se plaignent du fait que leurs billets ne soient pas remboursés jusqu’à présent. En somme, l’avenir d’Air Madagascar est incertain. A moins que le gouvernement ne prenne les dispositions nécessaires pour sauver la compagnie de la faillite.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. vous parlez de vol long courrier et régionales mais visiblement l’état malgache ne se souci pas du tout des vols nationaux en vu d’un rapatriement interieur biensur avec les gestes barrières qui s’imposent .En effet bon nombre de personnes sont bloqués à tananarive pratiquement à la rue (merci l’entraide et la solidarité des habitants de tananarive) et souhaitant rentrer chez eux,notamment a diego suarez,d’autant plus qu’ils ont deja payé leur billet d’avion.Que fait donc l’état malgache en vu dun rapatriement de ses gens en extrême détresse ? Ne disons nous pas « nettoyons devant notre porte avant celle des autres ».Je qualifie ce manquement de la part du gouvernement malgache, de manque de considération envers ses compatriotes.

  2. Si Air peut être fait faillite tu iras à la nage à St Marie …Rigolo !
    Et si t’as pas les moyens de payer le prix du vol international…reste chez toi guignol !

  3. Vivement la faillite et la fermeture d Air peut être.
    Ouverture du ciel de Madagascar et baisse du prix du billet des vols internationaux !
    Une aide de l’État ne peut col cerner QUE Tsaradia…

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.