BNI Madagascar : L’agence d’Ilakaka équipée en énergie solaire

A travers le projet BNI MASOANDRO, la première banque malagasy, montre l’exemple et  réalise un grand pas vers la transition énergétique.

A l’instar de l’agence d’Ilakaka située au PK 218 de la RN7, équipée désormais d’installations modernes qui l’alimentent partiellement à l’énergie solaire.

Projet audacieux. Après l’inauguration de l’Agence verte d’Antanimasaja à Mahajanga en novembre 2018, BNI MADAGASCAR passe ainsi à une vitesse supérieure avec ce projet audacieux et innovant. Il s’agit pour elle d’équiper, à court terme, 40% de ses agences de centrales solaires, en partenariat avec Green Energy Solutions,  un créateur de solutions énergétiques.

Le projet BNI MASOANDRO est avant tout une contribution précieuse en faveur de l’environnement. « En tant que banque citoyenne et responsable, nous avons souhaité inclure dans notre stratégie de développement une approche écologique qui répond à une gestion optimale de l’énergie», explique Alexandre MEY, Directeur Général de BNI MADAGASCAR. «Grâce à ce programme, 37% de l’énergie consommée par les agences concernées seront propres et renouvelables. Le recours aux groupes électrogènes sera divisé par cinq sur l’ensemble des Agences équipées d’installations photovoltaïques, cela entraîne une réduction des émissions de CO2 et donc de l’effet de serre », assure-t-il.

Investissement important. Pour BNI MADAGASCAR, BNI MASOANDRO est un investissement important mais, compte tenu des enjeux, le jeu en vaut la chandelle.  Le projet lui permet de relever dans les meilleures conditions le défi de l’inclusion financière qui se traduit, entre autres, par un rythme soutenu du déploiement de nouvelles agences dans les zones reculées et enclavées du pays. Une démarche qui a déjà permis à cette banque de devenir, en quelques années, le premier réseau bancaire avec 93 agences sur toute l’étendue du territoire. L’agence d’Ilakaka est, d’ailleurs, un symbole fort de la politique de proximité de la banque.  BNI MADAGASCAR étant  l’unique institution bancaire à s’implanter dans cette localité à forte potentialité minière.  Selon toujours Alexandre Mey,  « avec le projet BNI MASOANDRO, la première banque malagasy devient, auto-productrice d’énergie solaire et bénéficie d’une importante garantie susceptible d’assurer la continuité de ses services 24h/24, sans risques de délestage. Elle va réaliser des économies substantielles sur ses coûts énergétiques. Cette énergie renouvelable étant moins onéreuse en comparaison avec  celle du réseau de la JIRAMA. Elle revient également  moins chère par rapport au groupe électrogène ».

« Nous osons espérer que ce pari de BNI MADAGASCAR pour un avenir meilleur avec moins de carbone fera des émules dans le développement des activités économiques du pays. Posons notre empreinte environnementale pour les futures générations », a conclu Barijaona Ramaholimihaso,  Conseiller du Directeur Général de BNI MADAGASCAR en charge des questions environnementales, sociales et de gouvernance.

Recueillis par R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.