“Mobilisés à vos côtés” : Société Générale : Actions diversifiées contre la pandémie de Covid 19

Remise de matériels sanitaires.

Tel est le leitmotiv de la banque et du groupe Société Générale tout au long de cette crise sanitaire qui a débuté depuis bientôt trois mois. 

 Après la mise en place des dispositifs d’accompagnement de ses clients directement pénalisés par l’épidémie Coronavirus, Société Générale Madagasikara réaffirme son engagement en appuyant particulièrement les initiatives en faveur de ceux qui œuvrent dans l’urgence, pour la sécurité sanitaire des populations la prise en charge des plus démunis.

Besoins élémentaires

En effet, plus de 1 000 personnes vulnérables et démunies, prises en charge par la Commune Urbaine d’Antananarivo, ont pu bénéficier d’un soutien de la banque en PPN. Le 04 juin dernier, la remise de 2 tonnes de riz, 66 cartons huiles, 500 kilos d’haricots a été effectuée à l’hôtel de ville Analakely en présence de Zdenek METELAK Directeur Général de Société Générale Madagasikara et le Maire d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina.  Cette action a été mise en place afin d’aider les personnes qui rencontrent des difficultés majeures pour subvenir aux besoins élémentaires. Par ailleurs, accompagnés par le Directeur de la Maternité Befelatanana, le Professeur Hery Rakotovao et le personnel de la maternité, les collaborateurs de la banque ont mis en avant les 130 mamans et nouveau-nés de l’établissement en effectuant des remises de kits de naissance ainsi que des couvertures le 05 juin dernier.  Cette action, mise en place spécialement dans le cadre de la célébration de la fête des mères a pour objectif d’aider les familles en difficulté et surtout d’accueillir l’arrivée des nouveau-nés dans la joie. Des matériaux médicaux composés de bidons de gel désinfectant et de gants en latex ont été également été donnés au personnel de la maternité. Ces matériaux vont essentiellement contribuer à protéger les médecins et patients afin d’éviter la propagation du virus.

Attentive

Depuis le début de cette pandémie, Société Générale Madagasikara reste attentive aux besoins sociaux, surtout, ceux relatifs à la santé.  Pour cela, un don sous forme de matériaux sanitaires a été attribué aux trois hôpitaux qui prennent en charge les victimes du virus: l’hôpital d’Anosiala, d’Andohatapenaka et HJRB. La remise s’est effectuée le vendredi 12 juin au ministère de la Santé  en présence du Secrétaire Général du Ministère et du Directeur Général de la banque.  Cette action a été menée à bien grâce à la collaboration étroite de Société Générale Madagasikara et la Plateforme Humanitaire du Secteur Privé (PHSP) auquel la banque est membre depuis sa création en 2014.  Compte tenu de la survenue de nombreux cas de COVID-19 dans la ville de Toamasina, l’IPM a déployé le laboratoire mobile le 5 mai dernier afin de tester les cas suspects de COVID-19 à Toamasina et ses environs proches. Ce laboratoire mobile permet de mener à bien les analyses et les investigations de terrain dans le cas de la riposte à l’épidémie. Le financement de cette mission répond parfaitement à l’esprit d’engagement qui a toujours été la force de la banque, dans l’exercice de son métier comme dans ses actions citoyennes.  En somme, la Société Générale Madagasikara a une responsabilité envers la communauté avec laquelle elle est liée. En tant qu’entreprise citoyenne, sa contribution est le reflet de ses convictions et ces actions concrétisent une fois de plus sa volonté de jouer un rôle d’acteur clé de la croissance économique et sociale du pays.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Une banque entreprise citoyenne? Toujours des mots! Et toujours la France qui impose ses banques! Ces mères et leurs bébés ont-ils été testés avant de quitter la maternité? Dans quelles conditions retourneront-elles chez elles? 20 m2 pour 6 personnes, bébé inclus? Eau potable et sanitaires « manarapenitra? Telle publicité est vraiment bien la moindre des choses que la société générale doit faire car après tout sans l’argent de ses clients, comment s’enrichissent les banques?

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.