Régions Anosy et Androy : Renforcement des équipements médicaux contre la pandémie

Le ministre Voahary Rakotovelomanantsoa et le gouverneur de la région Anosy, lors de la remise des équipements et des médicaments.

L’Etat investit davantage dans le secteur de la santé, pour faire face à la pandémie de Covid-19. Samedi dernier, une forte délégation du Gouvernement – représentée par Voahary Rakotovelomanantsoa ministre de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, accompagnée par Gisèle Ranampy ministre du Travail, de l’Emploi de la Fonction Publique et des lois Sociales, ainsi que des représentants du ministère de la Santé Publique – a effectué une mission d’observation de la situation dans les Régions Anosy et Androy. En effet, ces régions sont déjà affectées par la pandémie. « Dans la région Anosy, on compte 80 contaminés depuis le début de cette pandémie. 20 sont guéris, 59 encore en traitement et 1 décédé », a indiqué le Gouverneur. A noter que la délégation du Gouvernement a remis des intrants de santé, des matériels et des médicaments, dans l’optique d’éradiquer la propagation de la covid-19. « Le président est toujours proche du peuple. Ces équipements et ces médicaments sont remis de sa part, pour les régions Androy et Anosy, qui présentent des cas positifs », a déclaré le ministre Voahary Rakotovelomanantsoa, qui a profité de l’occasion pour soutenir la nécessité de l’application effective des mesures prises, afin d’éviter la propagation du virus.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. En résumé c’est le chaos !!

  2. Marc et Rodrick, ensemble continuons à être fiers d’oser regarder en face les graves problèmes de notre pays!
    à Rakotonirainy,
    Je n’ai pas besoin de masque pour dire les exactions perpétrées par ce gouvernernement, vues et sues dans le monde entier!
    Vos mots vulgaires sont de votre responsabilité et les chantages menaçants ceux qui osent donner leur avis reflètent l’intelligence de vos raisonnements
    Je garde mes idées et ne peux, Monsieur, me ranger de votre côté

  3. @ RODRICK

    Vous avez raison HALABATO BE VATA et DOUBLONS ! Buvez du CVO ça vous remettra l’esprit …

  4. @ RAKOTONIRAINY
    Vous disiez à dolso « d’avoir les couilles de porter plainte au bianco et samifin » !!! Vous manquez d’air là !
    Et je vous dis « avez vous les couilles de vérifier la faisabilité de vos conseils bidon: porter plainte au bianco et samifin » ???..ou étiez vous quand on « avait les couilles de porter plaintes aux soit-disant responsables concernant les irrégularités faramineuses lors des dernières élections ???
    Vous continuez à soutenir un régime incapable et malhonnête.Arrêtez de donner des conseils nuls en faisant semblant d’honnêtes citoyens

  5. Efa nambaran’ny Filoha Andry RAJOELINA fa tsisy hadinon’ny Fitondram-panjakana ny Faritra rehetra manerana an’ny Madagasikara amin’ny asa Fampandrosoana fa indrindra amin’izao ady amin’ny CORONAVIRUS izao dia ny mpikamban’ny Gouvernement mihintsy no midina ifotony manolon-tanana ny mponina aty amin’ny Faritra mba hitovy avokoa ny fiahiana ny Vahoaka Malagasy tsy ankanavaka

  6. @ dolso

    Vous sortez d’où ces affirmations gratuites ? L’hypocrisie c’est d’avancer avec des masques tout en évitant d’afficher ses vraies sensibilités politiques . On n’est pas dupe car on arrive toujours à cerner les faux-culs . Ayez les couilles d’aller porter plainte au bianco et au samifin pour vos accusations limite diffamatoires car ce pays a des balises .. On peut très bien critiquer intelligemment sur le principe de la liberté d’expression ce régime pour sa gestion de la crise actuelle mais on ne se range pas du côté de ces oiseaux de mauvaise augure qui ne pèsent pas lourds en matière d’argumentations plausibles et crédibles . On appelle ça clairement  » vava kisoa misy sira  » .

  7. · Edit

    Première phrase : L’Etat investit d’avantage dans le secteur de la santé.
    .
    L’état n’investit pas, il dépense les dons données par le monde.
    A moins que ces matériels et médicaments sont payés les poches personnelles des dirigeants ?
    C’est un devoir normal du gouvernement, des ministres d’aller sur place d’écouter les pauvres, aider. …
    .
    Bonne santé à tous
    Rakoto de Montpellier

  8. Espérons que cette délégation n’ait ni d’asymptomatiques ni de faux négatifs, car les régions Androy et Anosy ont déjà trop de problèmes, surtout pour les villages très éloignés.C’est d’une hypocrisie notoire de dire que ce dirigeant est toujours proche de peuple,alors qu’il dilapide les aides venant des pays étrangers à des inutilités sans parler des éventuelles détournements financiers. C’est le devoir d’un dirigeant, si vraiment il l’est, de penser à son pays.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.