Rio Tinto QMM : 527 millions d’ariary pour appuyer le CRCO Anosy dans la lutte contre le Coronavirus.

Accords d’appui à la lutte contre le Covid-19 entre Rio Tinto QMM et le CRCO Anosy

Rio Tinto QMM s’implique aussi dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Cette grande entreprise minière a signé, la semaine dernière, deux protocoles respectivement avec le Centre Régional de Commandement Opérationnel Anosy (CRCO) et la Direction Régionale de la Santé Publique. A travers ces deux accords, Rio Tinto QMM octroie la somme de 527 millions d’ariary pour appuyer la région dans la lutte contre le Coronavirus.

Ce budget est destiné à renforcer la capacité de prise en charge du centre de traitement du Coronavirus de Fort-Dauphin, à doter les équipes médicales de la région d’équipements de test et de protection adéquats. Les infrastructures et la logistique nécessaires pour prendre en charge les malades, dont les ambulances pour la Direction Régionale de la Santé Publique, sont également prévues.

Fort engagement. Ce geste de Rio Tinto QMM a été félicité par les autorités régionales de l’Anosy. « Depuis le début de cette crise, la compagnie Rio Tinto QMM a toujours fait preuve d’un fort engagement pour soutenir le CRCO. Je tiens donc à remercier particulièrement la compagnie qui a prêté main forte à la communauté. Nous souhaitons que cette collaboration continue davantage et que nos services de santé dans la région soient améliorés à travers ce partenariat ». a déclaré le Gouverneur de la Région Anosy, Jerry Hatrefindrazana. A la date du jeudi 13 août, la région Anosy a comptabilisé 98 cas confirmés, parmi lesquels 92 personnes guéries et un décès. Avec les différentes parties prenantes, le gouvernement local a su, à travers différents fronts, maintenir son engagement et son effort dans cette lutte. Les deux protocoles formalisent donc la contribution de Rio Tinto QMM d’appuyer la région, et c’est tout l’ensemble de la communauté qui va bénéficier de ce projet. Au niveau communautaire, certaines ‎personnes vivent dans la pauvreté avec un accès aux services ‎de santé de qualité, limité. Malheureusement le COVID-19 n’est ‎pas la seule menace qui pèse sur leurs moyens de ‎subsistance. D’ailleurs les scientifiques sont clairs en annonçant que le vaccin contre cette pandémie ne sera pas disponible d’ici peu.

Opérationnelle à 100%. D’où, cette implication de Rio Tinto QMM dans les actions de lutte contre la pandémie de Coronavirus. « Désormais, ensemble, nous devons apprendre à vivre avec la présence du Coronavirus. Nous maintenons donc notre engagement de contribuer à la mise en œuvre des actions définies par le CRCO pour que la communauté puisse reprendre l’ensemble de ses activités. Ce fonds alloué par Rio Tinto aux régions hôtes de ses opérations, comme notre Région de l’Anosy, financera le programme d’investissement communautaire défini dans ce partenariat », a déclaré Ny Fanja Rakotomalala, PDG de Rio Tinto QMM, qui compte également des personnes contaminées au Covid-19. Raison pour laquelle d’ailleurs, la compagnie poursuit ses appuis et accélère les actions menées pour enrayer la propagation de la maladie. Certes, comme l’ensemble des entreprises privées, Rio Tinto QMM est mise à rude épreuve dans tous les domaines mais, jusque-là, aucun employé ni contractant n’est contraint de partir en chômage technique au sein de la compagnie minière. Elle continue à être opérationnelle à 100%. Une continuité des services qui permet en tout cas à l’économie régionale et même nationale, de continuer à bénéficier des impacts positifs des grands investissements miniers. Et ce, en attendant la réouverture d’Ambatovy.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.