Tsaradia : reprise des vols domestiques à partir du 1er septembre

Tsaradia reprend son envol.

Les usagers des transports aériens peuvent souffler. Après plus de cinq mois de suspension pour cause d’urgence sanitaire, les compagnies aériennes reprendront du service dès le 1er septembre.

Le lendemain de l’annonce de cette reprise par le président Andry Rajoelina, Tsaradia, la filiale d’Air Madagascar pour les vols domestiques, annonce en effet une reprise dès le 1er septembre.

Progressive

« La compagnie Tsaradia observe de près l’évolution de la pandémie Covid-19 dans le pays et respecte rigoureusement les mesures instaurées par l’Etat malagasy. C’est dans le contexte de déconfinement progressif annoncé par le président de la République de Madagascar dans son allocution du 23 août 2020, que la compagnie ouvre ses lignes à compter du 1er septembre », déclare la compagnie aérienne dans un communiqué. Les vols qui reprendront progressivement desserviront Toliara, Morondava, Sambava, Nosy Be, Toamasina, Sainte-Marie, Taolagnaro, Mahajanga, Maroantsetra, Antsiranana. « Nos agences en provinces et à Antananarivo sont à pied d’œuvre et sont à la disposition de la clientèle pour les opérations de réservation et d’achat des billets. Il est aussi possible d’effectuer les opérations sur le site web Tsaradia, où le programme de vol est disponible en temps réel », précise Tsaradia. Au niveau de la sécurité, toutes les dispositions sont prises pour éviter la propagation du Coronavirus, à savoir : port du masque par l’agent de comptoir ; gel hydroalcoolique à la disposition du client ; respect de la distanciation sociale ; test PCR trois jours (72h) avant le vol au départ d’Antananarivo ; certificat à présenter à l’enregistrement ; prise de température avant l’embarquement ; contrôle du port de masque avant embarquement ; passage dans un tunnel désinfectant ; désinfection des appareils après chaque vacation ; port de masque durant le vol ; suspension du service à bord ; bouteille d’eau à disposition des clients ; gel hydroalcoolique à la disposition des passagers durant le vol.

Compagnies privées

En somme, il s’agit de mesures strictes pour assurer la sécurité et la santé des passagers. Des mesures qui sont également appliquées par  les autres compagnies privées qui assurent des vols réguliers ou privés et qui se réjouissent, par ailleurs, de cette reprise. « Cette réouverture des liaisons aériennes domestiques est une bonne décision de la part des autorités », déclare la responsable d’une compagnie aérienne privée. « Toutes nos équipes sont prêtes pour cette reprise », a-t-elle continué. Le secteur des transports aériens fait partie des secteurs les plus touchés par cette crise sanitaire.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour,
    Reprise des vols domestiques, dîtes vous? Eh ben, châpeau. Je ne veux pas être un oiseau de mauvais augure mais imaginez vous les conséquences y relatives avec la probabilité de flambée du prix du billet (cos’ « degradation » des devises)? Il n’y aura que des vols à perte. Heureusement qu’il y a une ou des vaches laitières tel l’Etat, la CNAPS (qui je rappelle, si je ne m’abuse, ce n’est pas sa vocation). Et lorsque les affiliés demandent à ne pas rembourser (reflexe normal) les soi-disant prêts, c’est NIET. Alors que AIR MAD & Co (dont Tsara Dia) ne fait que quémander à tout bout de champ! Messieurs, ouvrons grand les yeux et les oreilles car on va créer, une fois de plus, un gouffre financier, ne voyez-vous pas?. Et d’un
    Et de deux. ANALAMANGA est qualifié d’épicentre et il serait interdit de partir de cette région vers les autres régions, sous peine de contamination. Il est interdit de sortir par voie routière mais il est autorisé par voie aérienne!!! AAAAAH. Rigolo. Tout est bon à partir du moment où cela mousse! Vous êtes les génies du….mal!
    Sans rancune. Ceci pour guider et éclairer les esprits un peu tor..s (fenoy ny banga e!
    Courage

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.