Député Neypatraiky Rakotomamonjy : Alerte à l’exploitation abusive de saphir à Ilakaka

Le député Neypatraiky Rakotomamonjy tire la sonnette d’alarme, face à une situation très préoccupante à Ilakaka.

Une catastrophe à Ilakaka. C’est ainsi que le député Neypatraiky Rakotomamonjy décrit la situation actuelle dans cette région du saphir. « Tout va de travers à Ilakaka. On se demande si le ministère chargé des Mines et celui en charge de l’Environnement existent encore à Madagascar. Le fleuve naturel qui était propre et utilisé par les communautés locales pour boire, les plus de 6.000ha de rizières sont fortement touchés par les impacts de l’exploitation abusive et dangereuse entreprise par une seule société. Des milliers de familles sont victimes. Cette société fait la loi et se vante qu’elle est bien protégée par les ministères des Mines et de l’Environnement. Que puis-je dire après cela ? Nous sommes un groupe parlementaire minoritaire. Va-t-on nous écouter même si l’article 102 de la Constitution nous accorde le droit d’interpellation ? », a martelé ce président du Groupe des Parlementaires Républicains (GPR), dans son intervention sur une chaîne télévisée, le week-end dernier. Selon lui, l’équilibre régional doit être respecté pour que les minorités puissent être entendues, lorsqu’elles dénoncent ce genre de catastrophe. La société d’exploitation minière a déjà fait des dégâts sur l’environnement depuis bien des années, selon le député. Aujourd’hui, la situation devient très grave, depuis que le fleuve, essentiel à la vie des communautés locales, est touché.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. La societe Vatosoa Mining a Ilakaka ?

  2. · Edit

    Tena Tsy azoko tsy hanafoanany fanjakana fanondranana vato sarobidy sy volamena io. Fanjakana no mividy fa olona tsotra tsy mahazo manondrana intsony,raha tsy zany io tsy ho voafehy mihitsy,mpitondra koa moa miraka manao tsikombakomba aminy mpanao trafic dia tsy hita izay anaovana azy ,io anefa no hany hafahana manavotra an’ny Madagascar aminy fahantrana izao

  3. Je cite le député :
     » On se demande si le ministère chargé des Mines et celui en charge de l’Environnement existent encore à Madagascar. Le fleuve naturel qui était propre et utilisé par les communautés locales pour boire, les plus de 6.000ha de rizières sont fortement touchés par les impacts de l’exploitation abusive et dangereuse entreprise par une seule société. Des milliers de familles sont victimes. Cette société fait la loi et se vante qu’elle est bien protégée par les ministères des Mines et de l’Environnement  »
    ____&____
    Vous avez raison de dénoncer tout ça m. Le député mais pousser aujourd’hui ce cri d’orfaie étonne un peu bcp même car ce phénomène n’est pas récent. Lorsque le mythe du Far west, la jungle, le pillage, l’irrespect total de l’environnement et par conséquent des humains qui y vivent sont royalement ignorés par ces incompétents qui ont gouverné et gouvernent encore aujourd’hui ce pays prétendument république et démocratique, alors c’est totalement inadmissible….
    Cela prouve bien que les parlementaires et les ministres de tutelles de ce pays n’ont aucune utilité et ne sont là que pour leurs propres intérêts mais jamais ceux du peuple.

  4. Et en plus le saphir sort du pays sans que le pays en bénéficie !

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.