Formation à distance : Hausse de 50% du nombre de fonctionnaires intéressés

Lors de la sortie de la première promotion à Port-Bergé.

L’Ecole Supérieure de Développement Economique et Social (ES-DES) contribue au renforcement de capacité des fonctionnaires  à Madagascar grâce à la promotion de la filière Travail Social.

En effet, « ils sont nombreux à investir personnellement dans la formation à distance que nous prodiguons dans de nombreuses régions de l’île. Plus de 90% de nos apprenants sont constitués de fonctionnaires. D’autant plus, rien que pour la région Analamanga, nous avons observé une hausse de 50% du nombre de fonctionnaires intéressés et qui se sont inscrits cette année au sein de notre école de développement comparativement à l’année dernière », a déclaré Hanitriniaina Eléa Chilo, la directrice de l’ES-DES.

Partage d’expériences. « Ils suivent notamment la filière Travail Social et parcours Educateurs Spécialisés. Notre cible dans le cadre du développement de cette formation à distance, constitue  d’ailleurs, les personnes en activité. Et les impacts de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 qui empêchent les déplacements et les formations en présentiel, ont également conduit les apprenants à s’y mettre davantage », d’après toujours ses explications.  Ces apprenants sont composés en grande partie des personnels enseignants, des agents de l’administration publique tels que comptables ou agents travaillant dans le service des Ressources Humaines. Il y a également d’autres employés privés comme médecin et informaticien ou bien des dirigeants d’associations ou autres organisations. En choisissant cette filière, encore peu connue par les étudiants mais qui a un grand débouché, l’ES-DES les forme en matière de développement personnel, de gestion du temps de travail, de la psychologie de la communication, de leadership et l’entretien clinique. « La particularité de notre formation est aussi basée sur les exercices pratiques surtout au moment de chaque regroupement. Les apprenants issus de différents secteurs d’activité pourront en même temps effectuer des échanges et de partage d’expériences entre eux  à cette occasion », a soulevé Hanitriniaina Eléa Chilo.

Reclassement. Il faut savoir que la plupart de ces fonctionnaires ont beaucoup investi personnellement dans cette formation à distance en vue d’optimiser leurs méthodes de travail tout en obtenant un reclassement. « La formation que nous leur prodiguons correspond bien à leurs attentes, selon leurs témoignages. Ce sont d’ailleurs des enseignants-chercheurs expérimentés qui dispensent cette formation à distance au sein de l’ES-DES. Notre objectif est, rappelons-le, d’orienter nos étudiants vers des projets de développement  afin de contribuer à la croissance économique du pays », tient à préciser la directrice de cette école supérieure.  L’ES-DES couvre actuellement de nombreuses régions dont entre autres, Analamanga, Vakinankaratra, Bongolava, Itasy, Atsimo-Andrefana, Menabe, Betsiboka et Boeny. La formation à distance est également lancée dans la région de DIANA. Une sortie de promotion a eu lieu tout récemment à Port-Bergé suivie de la remise de fanion à la 2e promotion ainsi qu’à Maevatanàna. Toutes les autorités locales y ont assisté, a-t-on conclu.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.