Rotary Ainga : Une vingtaine d’actions à entreprendre pour un développement communautaire

Lors d’une donation effectuée par le Rotary Ainga au profit du centre Samyo.

« Le Rotary ouvre des opportunités ». C’est de ce thème que la présidente du Rotary Club Antananarivo Ainga, en la personne de Rita Ravelojaona, s’est inspirée durant son mandat qui court jusqu’en juin 2021. Un mandat pendant lequel elle compte entreprendre une vingtaine d’actions qui se focalisent principalement sur le développement économique communautaire et l’éducation. En effet, d’aucuns reconnaissent que la promotion de l’éducation constitue la base de développement d’une nation. « Je suis rotarienne depuis plusieurs années, mon tour pour présider mon club tombe cette année avec ce thème très inspirant. Et à part ces actions que nous allons mener prochainement, nous avons également des objectifs à atteindre pour les sept axes stratégiques du Rotary International », a expliqué la présidente de ce club de service, qui plus est un opérateur économique connu dans le secteur du tourisme.

Outil incontestable. À titre d’illustration, le Rotary Club Antananarivo Ainga a déjà prêté main forte aux établissements de santé de la capitale, en faisant un don de masques lavables pour le personnel logistique ; ainsi que des dons de gel hydro alcoolique pour faire face à la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 depuis son apparition dans le pays. « D’autres actions s’ensuivent, et cette fois-ci, dans le domaine de l’éducation de base. En effet, nous venons de remettre un trampoline au centre Samyo à Avarabohitra, qui est un établissement spécialisé offrant des classes de soutien pour les autistes. Ce qui va contribuer au développement de ces enfants », est-elle convaincue. La directrice du centre le confirme. En fait, « le trampoline est un outil d’une efficacité incontestable pour permettre à un enfant autiste de s’épanouir. Cela contribue à la thérapie des enfants qui ont des troubles d’intégration sensorielle », selon ses dires.

Par ailleurs, le Rotary Club Antananarivo Ainga prévoit d’autres actions comme le projet « Omby Vavy Harena » qui vise à améliorer le cheptel des éleveurs, ainsi que le projet « Ny Asako Rahampitso ». Celui-ci servira à sensibiliser les lycéens dès leur jeune âge aux professions et métiers qu’ils veulent choisir au terme de leurs études.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.