Secteur EAH : Mobilisation du secteur privé via le 3P

L’Eau, l’Assainissement et l’Hygiène constituent trois secteurs porteurs permettant de créer des opportunités d’affaires.

Raison pour laquelle, le ministère de tutelle sollicite la mobilisation du secteur privé à travers l’approche 3P (Partenariat Public-Privé) à y investir. En effet, « un énorme financement est nécessaire pour permettre à la population dans tout Madagascar d’accéder à l’eau potable et aux services d’assainissement et d’hygiène. Les investissements publics alloués par l’Etat ne sont pas pour autant suffisants pour le développement de ce secteur EAH. On ne peut pas non plus tout dépendre du financement des bailleurs de fonds. La contribution des autres parties prenantes dont le secteur privé, est ainsi sollicitée », le Secrétaire général du ministère de l’Eau, de l’Assainissement et de l’Hygiène, Randriantsiferana Simon Robison, l’a évoqué lors de l’ouverture de l’atelier de rencontre avec les parties prenantes du secteur EAH, hier au Novotel à Alarobia.

Mauvaise gestion. Il faut savoir que le taux d’adduction à l’eau potable reste encore faible à Madagascar et atteint moins de 40%. En effet, « les infrastructures de base permettant d’assurer cette adduction d’eau potable sont encore insuffisantes. En outre, l’état des infrastructures existantes est en désuétude, sans compter leur mauvaise gestion. C’est pourquoi, nous lançons un appel au secteur privé pour assurer leur gestion, après leur réhabilitation tout en promouvant l’approche 3P », d’après toujours ses explications. Dans le cadre de cet atelier qui durera trois jours, le ministère de tutelle partagera aux parties prenantes sa vision et sa politique nationale du secteur EAH tout en déterminant le mécanisme de financement pour le développement de celui-ci. Le partage d’expériences sur l’approche Partenariat Public-Privé, initié par les experts de la Facilité Africaine de l’Eau/Banque Africaine de Développement, n’est pas en reste.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.