« Anjara Hetrako » : Une campagne de sensibilisation sur le civisme fiscal et la formalisation des entreprises

Le ministre de l’Economie et des Finances Richard Randriamandrato et le DGI Germain ont assisté à l’enregistrement des premiers contribuables dans le cadre de la campagne « Anjara Hetrako ».

Dans le cadre de la promotion du civisme fiscal, le ministère de l’Économie et des Finances, à travers la direction générale des impôts (DGI), et soutenu par le GIZ et la CUA, entreprend l’initiative « Anjara Hetrako », une campagne de formalisation de la situation fiscale.

Gérante d’un salon de coiffure, une mère de famille habitant dans la commune d’Ambohidratrimo a toujours opéré dans l’informel. Comme la plupart des micro-entrepreneurs à Madagascar, elle a cette réticence à approcher les centres fiscaux pour enregistrer son activité. Ce n’est qu’en apprenant l’existence d’une opération menée par l’administration fiscale  qu’elle s’est enfin décidée à faire le pas.

Réussite. Une décision qu’elle ne regrettera pas puisque, en à peine une demi-heure, elle a enfin pu décrocher cette fameuse carte fiscale qu’elle a toujours désirée. Avec une autre mère de famille qui possède une gargote, elle est en effet parmi les premiers à participer à la campagne « Anjara Hetrako », une opération de sensibilisation sur le civisme fiscal, menée par la direction générale des impôts et dont le premier objectif est d’encourager les potentiels contribuables à formaliser leurs entreprises. La démarche, en tout cas, est une réussite pour ces deux mères de famille micro-entrepreneurs puisqu’elles sont rentrées avec leur carte fiscale en main. Et pour cause, durant cette campagne qui met en place des unités fiscales mobiles, les procédures sont simplifiées. Il suffit juste pour les usagers de se munir  d’une carte d’identité nationale et d’un certificat de résidence pour pouvoir être enregistrés et se faire délivrer immédiatement  une carte fiscale. Par ailleurs, aucune pénalité ne sera appliquée durant cette campagne.

Unités fiscales mobiles

Cette opération traduit, en tout cas, la volonté de l’administration fiscale de se rapprocher des contribuables. Appuyée par la coopération allemande, la GIZ,  « Anjara Hetrako » consiste à déployer des unités fiscales mobiles dans plusieurs districts d’Analamanga. « Nous avons déjà procédé à la géolocalisation  des entreprises informelles  opérant dans le district  d’Ambohidratrimo » a expliqué le Directeur Général des Impôts,  lors du lancement de la campagne  « Anjara Hetrako ». Une opération qui a permis de constater que seulement 30% des entreprises de cette localité sont régulières du point de vue fiscal.   A noter que cette campagne fait partie des mesures administratives  innovantes prises par le fisc pour augmenter les recettes fiscales. Sur ce point, d’ailleurs, le ministre de l’Economie et des Finances, Richard Randriamandranto a rappelé que les innovations qui ont actuellement cours au sein des différents démembrements du ministère sont réalisées en conformité avec les directives du premier ministre et du président de la République de doter le pays de services publics modernes et efficaces.  Des réformes qui bénéficient de  l’appui des partenaires techniques et financiers. « Ces réformes relèvent avant  tout des responsables locaux que nous appuyons » , a déclaré Konrad Sternisco, responsable de la GIZ.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.