AFAFI Nord : Pour une agriculture durable, inclusive et performante dans 24 Communes

L’Union Européenne finance le développement agricole et les filières inclusives dans les régions du nord de Madagascar.

50 millions d’euros du 11e Fonds Européen de Développement (FED) sont dédiés au Programme d’Appui au Financement de l’Agriculture et aux Filières Inclusives, dans les régions SAVA, DIANA, Analanjirofo. 

 Contribuer à la relance économique et au développement durable, par l’amélioration des infrastructures et par le développement rural. Tel est l’objectif du Programme d’Appui au Financement de l’Agriculture et aux Filières Inclusives (AFAFI), mis en œuvre dans les trois régions bénéficiaires, qui constituent des zones à fort potentiel agricole, industriel et touristique du pays. « AFAFI-Nord intervient dans les districts de Sambava, Antalaha et Vohemar pour la région SAVA ; dans le district d’Ambilobe pour la région DIANA et dans les districts de Soanierana Ivongo et Fénérive-Est pour la région Analanjirofo. Au total, 24 communes sont bénéficiaires », a affirmé Onisoa Rajaobelimanana, la chargée de ce Programme auprès du Bureau d’Appui à la Coopération Extérieure (BACE).

Objectifs. Selon ses promoteurs, AFAFI-Nord œuvre pour la promotion d’un secteur agricole durable, inclusif et performant. Aussi, ce programme intervient-il dans les secteurs de l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’environnement, la nutrition, ainsi que de l’eau et de l’assainissement. « L’atteinte de cet objectif passe par l’amélioration de la gouvernance du secteur agricole, avec des appuis aux Services Techniques Déconcentrés (STD) et aux Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) ainsi qu’aux Organisations Paysannes (OP) dans les trois régions concernées afin qu’ils assurent leurs rôles au bénéfice de la population cible. Cet objectif repose alors sur l’amélioration de la productivité, de la rentabilité et de la durabilité des chaînes de valeurs agricoles. Certaines chaînes de valeur retenues par AFAFI-Nord font l’objet d’appuis spécifiques, notamment via le cofinancement du programme PAGE-GIZ dans le district d’Ambilobe, et d’appuis conseils via le CTHT. Sans oublier l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de la résilience des ménages vulnérables », a expliqué cette responsable de programme, auprès du BACE.

Coordination et suivi. Pour le programme AFAFI Nord financé par le 11e FED de l’Union Européenne, le maître d’ouvrage est le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF), appuyé par le BACE dans la mise en œuvre, la coordination, le suivi et la promotion du Programme. Le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (MAEP) et le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD) sont les maîtres d’œuvres principaux. A noter qu’une unité centrale de gestion du programme a été mise en place au sein du BACE. Celle-ci assure la coordination générale et le suivi du programme ; et dans chaque région d’intervention, une unité régionale de gestion du programme qui assure sa mise en œuvre mais également son suivi et sa coordination au niveau régional.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.