Ankazobe-Alasora : Grogne de la population contre la coupure d’électricité

Les habitants d’Ankazobe à Alasora ont manifesté hier.

Cela fait plus d’une vingtaine de jours que le fokontany d’Ankazobe dans la commune d’Alasora se trouve dans le noir. En effet, ce quartier est privé d’électricité suite aux vols des câbles de la JIRAMA reliant cinq poteaux, et ce, depuis le 21 novembre dernier. Les habitants de ce fokontany ont entamé toutes les démarches nécessaires, et ce, à tous les niveaux pour remplacer ces câbles, mais leur revendication n’a pas été satisfaite jusqu’à maintenant. Ils ont ainsi fait grève pour manifester leur mécontentement contre cette coupure d’électricité, hier. Ils ont notamment érigé des pancartes pour réclamer le rétablissement du courant surtout en cette période de fêtes de fin d’année étant donné que cela affecte les activités principales de toutes les entreprises et les micro-entrepreneurs dans le fokontany d’Ankazobe. « Nous lançons ainsi un appel à toutes les autorités compétentes car notre survie en dépend. En outre, l’insécurité est en recrudescence puisque nous vivons toujours dans le noir », se plaignent-ils.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. c’est triste et c’est tout le temps et partout même dans la capitale

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.