Branchements à l’électricité : De nouveaux équipements pour les agents de la Jirama

Remise d’équipements pour les techniciens de branchement de la Jirama, hier à Soanierana.

La Jirama pourra améliorer sa performance et accélérer le traitement des demandes de branchement en souffrance, grâce à de meilleurs équipements pour les techniciens, selon son DG adjoint marketing, commercial et digitalisation, Rivo Radanielina.

Des milliers de compteurs sont arrivés à Ambohimanambola, pour satisfaire les demandes de nouveaux branchements à l’électricité de la Jirama. Pour faciliter la réalisation de ces branchements en souffrance, il faut des outils performants et conformes aux normes, selon les techniciens de la société d’Etat. Hier matin, ils ont reçu des kits de branchement contenant sept outils. « Le rôle de la Jirama est de fournir de l’électricité et de l’eau potable à la population. Cela ne sera pas possible sans les collaborateurs et les équipements professionnels nécessaires à leurs exercices du métier. Des fonds propres de la Jirama ont permis d’acquérir ces équipements depuis la France. Pour la réalisation de ces services publics, la performance de la Jirama dépend, entre autres, de la disponibilité des moyens techniques. C’est la raison pour laquelle, on octroie aujourd’hui ces équipements pour les techniciens chargés des branchements. Nous avons des retards à rattraper, car plusieurs demandes de branchement en souffrance doivent être satisfaites rapidement », a déclaré le DGA Rivo Radanielina, lors de la cérémonie de remise officielle de ces équipements, qui s’est tenue hier matin, à Soanierana. D’après ses dires, ces nouveaux équipements sont de haute qualité. En outre, d’autres équipements et matériels pour les services de dépannage sont également attendus.

Utiles. Pour sa part, Raymond Ramiaramanana, membre du service de branchement au sein de la Jirama, a soutenu l’importance de ces équipements. « Nous sommes très heureux de recevoir ces équipements, dont nous avons vraiment besoin. En effet, les équipements qui étaient à notre disposition datent d’il y a longtemps et sont déjà très usés », a-t-il indiqué. A noter que les kits attribués hier comprennent chacun des EPI (Equipement de protection individuelle), des tournevis, des pinces coupantes et isolantes, un marteau, un testeur de tension, de phase et de sens tournant de courant, une consignation de disjoncteur, des isolants électriques, etc. Selon les informations, la Jirama enregistre actuellement près de 3000 branchements en souffrance à réaliser. Un grand défi que la société d’Etat compte relever, grâce aux nombreuses actions et projets actuellement en cours, pour l’amélioration de ses services. Cependant, la société a encore un long chemin à parcourir, pour satisfaire les usagers et offrir des services de haute qualité, tels qu’elle ambitionne de fournir.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.