Vanille : Maintien du prix de référence à l’export

Une rencontre a eu lieu entre les opérateurs de la vanille et des membres du gouvernement à Mahazoarivo.

Le prix de référence de la vanille à l’export est fixé à 250 dollars/kg.

« Nous allons maintenir ce prix durant cette campagne d’exportation 2020-2021. Une collaboration avec la Douane s’impose concernant la mise en application de cette décision. Il y aura même des suivis au niveau international ». Le Premier ministre, Ntsay Christian, l’a annoncé hier lors d’une rencontre entre les opérateurs de la vanille et quelques membres du gouvernement au Palais de Mahazoarivo. En outre, il a rappelé que le Conseil National de la Vanille qui a été mis en place à Antalaha, et qui regroupe les deux parties, est déjà fonctionnel pour assurer une meilleure organisation de la filière. « La question de sécurité de la production de la vanille y sera, entre autres, évoquée. Des efforts ont été déployés pour lutter contre les vols de ce produit de rente depuis cette année. Mais nous allons encore renforcer la sécurité pour que tous les acteurs de la filière puissent opérer en toute quiétude », a-t-il ajouté.

Non rapatriement des devises. Par ailleurs, le Chef du Gouvernement a soulevé le non rapatriement des devises pendant la période d’exportation de 2017 et 2018. Il interpelle ainsi tous les acteurs concernés à faire plus d’efforts étant donné que cela va contribuer au raffermissement de la monnaie nationale. Et lui d’enchaîner que la collaboration de toutes les parties prenantes avec les importateurs directs de vanille s’avère indispensable pour une meilleure valorisation de cette filière porteuse, faisant l’identité économique de Madagascar.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

3 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. C beaucoup de travail c trop peu en france c vendues à la gousse

  2. C est la Belgique qui conseils aussi mal le gouvernement ?
    2 belges sur cette photo….

  3. le commerce est basé sur l’offre et la demande…si la demande s’effondre en Europe par baisse des revenus, les produits de luxe seront les premiers touchés…et la vanille reste un produit de luxe…en 2011 j’ai acheté 15kg de la vanille de très bonne qualité à 50euros/kg….payés en euros….

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.