ES-DES : 130 étudiants prêts à intégrer le monde professionnel

Ce sont des étudiants ayant suivi des formations à distance.

L’Ecole Supérieure de Développement Economique et Social (ES-DES) vient de sortir la 5e promotion des étudiants ayant obtenus le diplôme de licence professionnelle.

Celle-ci est baptisée « AINGA (Andry Ianteheran’ny Nosy GAsikara).  Ils sont au nombre de 130 étudiants et ont suivi des formations dans les quatre Mentions proposées par cette école de développement, à savoir, la Gestion, l’Economie, le Travail Social et l’Agronomie. Il y en a ceux qui ont suivi la formation en salle à Antananarivo et ceux ayant suivi la formation à distance à Arivonimamo, à Miarinarivo et même dans la Capitale. « Ces 130 étudiants sont maintenant prêts à intégrer le monde professionnel. En effet, ils ont bénéficié de tous les bagages nécessaires pour monter leurs propres projets de développement ou leurs entreprises, grâce aux formations d’orientation prodiguées par nos professeurs expérimentés. C’est d’ailleurs l’objectif principal fixé par l’ES-DES », a déclaré Hanitriniaina Eléa Chilo, la directrice de cette école de développement à la presse.

Facilitation de paiement. En outre, « ces étudiants ont bénéficié des stages pratiques avec l’appui de l’ONG ACDM (Actions Concrètes pour le Développement de Madagascar) qui n’est autre que le partenaire de notre université. Les encadrements techniques des professeurs de chaque Mention à chaque étudiant, ne sont pas en reste. A titre d’illustration, les étudiants choisissant la filière Agronomie ont pu mettre en pratique les formations acquises à travers la plantation de fleurs dans l’enceinte de l’école elle-même », a-t-elle poursuivi. Et lui d’enchaîner que la majorité des étudiants qui ont suivi la formation en salle tout en décrochant le diplôme de licence professionnel, sont actuellement en activité. Pourtant, ils envisagent encore de poursuivre leurs études tout en réclamant une formation à distance. Lors de la sortie de la promotion AINGA, des étudiants ont témoigné que l’ES-DES leur a beaucoup servi durant leurs formations. « Cette université nous a beaucoup aidé à la recherche de stage. Il y a également eu une facilitation de paiement des écolages. En plus, nous avons obtenu non seulement des diplômes reconnus par l’Etat mais aussi leur équivalence au moment de la sortie de promotion », ont-ils raconté.

Entrepreneuriat. Par ailleurs, cette Ecole Supérieure de Développement  ne ménage pas ses efforts pour améliorer les formations dispensées à ses étudiants. La preuve, elle se lance dans la digitalisation du programme d’enseignement tout en réaménageant les modules de formation afin d’atteindre son objectif principal, qu’est leur orientation à créer un propre projet de développement. Ainsi, « un module d’orientation vers le développement de l’entrepreneuriat sera renforcé dès la classe de première année. Ce sera suivi d’une formation pratique. Il faut que les étudiants puissent maîtriser ce domaine dans le cadre de leur formation », a conclu Hanitriniaina Eléa Chilo.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.