Kere dans le Sud : Les dons de Marc Ravalomanana sont distribués le jour de Noël

L’équipe de Marc Ravalomanana distribuant les dons aux victimes du Kere à Ankilibory.

En tant que « Raiamandreny », l’ancien président Marc Ravalomanana, lance un appel à tous les concitoyens à venir en aide à la population dans le Sud.

La famine touche considérablement des milliers de personnes vivant dans le Sud de Madagascar, et ce, depuis plusieurs mois. Cette année, cette crise alimentaire a été aggravée par la sécheresse et la pandémie de Covid-19.  Comme promis, l’ancien président Marc Ravalomanana s’engage personnellement à venir en aide à la population dans le Sud qui souffre actuellement de la famine, en tant que « Raiamandreny », lors de la célébration de son 71e anniversaire le 12 décembre dernier. Il a également lancé un appel à tous les citoyens malgaches à prendre part à cette initiative étant donné que la situation est alarmante. Ce qui nécessite non seulement des solutions d’urgence mais aussi des solutions pérennes.

Bénéficiaires. Des actions de solidarité ont été ainsi entreprises dans l’enceinte de Magro à Behoririka et dans les autres sites dans les régions dont entre autres, à Mahajanga, Toamasina et Tsiroanomandidy. En outre, il a remis tous les cadeaux reçus lors de son anniversaire à tous ses compatriotes dans le Sud. Les familles victimes du Kere dans la commune rurale d’Ankilibory, district d’Ampanihy Ouest, en sont les bénéficiaires. Les dons de Marc Ravalomanana y ont débarqué et ont été distribués le jour de Noël. Ces derniers sont notamment composés de riz d’une quantité de 2,4 tonnes, de onze sacs d’effets vestimentaires et bien d’autres produits de première nécessité comme le sucre, l’huile, du savon et des légumineuses, sans oublier les biscuits et les Sur’eau. Par ailleurs, ces dons comprennent une somme portant une valeur totale de plus de huit millions d’ariary, qui a été allouée pour l’achat supplémentaire de deux tonnes de riz. Et ce n’est pas tout ! L’équipe de l’ancien président a distribué des lots de bouteilles d’eau Olympiko, le produit essentiel pour ces familles victimes du Kere dans le Sud. En effet, l’eau, c’est la vie !

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.