Douanes : Recettes estimées à 2 869,1 milliards d’ariary

Les importations reprennent progressivement.

La reprise progressive du commerce international constatée en fin 2020 d’une part et les allégements dictés par les mesures de relance économique de l’autre, permettent de miser sur une augmentation des recettes douanières de l’ordre de 18%.

Selon les prévisions de la loi de finances initiale 2021, les recettes douanières sont estimées à 2869,1 milliards d’ariary.

Mesures

Environ 75% proviendront des importations de produits non pétroliers et 25% des importations de produits pétroliers. En effet, le commerce de biens de consommation renoue progressivement avec la croissance. Augurant ainsi une augmentation du volume des importations. Et par conséquent la hausse des recettes douanières. Des mesures ont été par ailleurs adoptées pour atteindre les objectifs de la Politique Générale de l’Etat (PGE) ainsi que du Plan Stratégique de l’Administration Douanière Malgache. En matière de mise à jour du tarif des douanes, par exemple, il est procédé à l’exemption de la TVA à l’importation sur le blé, l’iode, le fluor ainsi que sur les matériels, équipements et consommables médicaux afin de contribuer à la lutte contre la COVID 19. Par ailleurs, la taxation à la TVA sur l’importation du gaz butane et de son contenant est réduite à 5%.

Sécurisation

En outre, dans le cadre de son programme de modernisation et en vue d’améliorer la sécurisation des recettes douanières, l’administration douanière a initié le projet de mettre en place un système de scanning à 100% pour toutes les marchandises tant à l’import qu’à l’export. Cette initiative permettra de détecter les fraudes, par l’optimisation du mécanisme de gestion des risques plus efficace et des contrôles plus ciblés. Par ailleurs, des amendements ont été apportés dans le code des douanes en vue de l’harmonisation des dispositions des législations douanières malgaches avec celles du COMESA .En matière de régime économique, au renforcement des dispositions relatives à la sécurisation du recouvrement des recettes douanières et à la clarification de certaines dispositions afférentes aux procédures de dédouanement.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.