Jirama : Actions en faveur de la reforestation à Behenjy

Journée de reboisement de la Jirama à Behenjy.

La Jirama fait partie des premières victimes des perturbations climatiques. Des problèmes de débit d’eau au niveau des centrales hydroélectriques en période d’étiage, des problèmes techniques fréquents durant les périodes de pluies, etc. représentent des situations fréquentes confirmant que les activités de cette société d’état sont très sensibles aux aléas climatiques. En effet, la sensibilisation à la protection de l’environnement et à la préservation des forêts est une action menée en permanence, par les dirigeants de la société. Le 20 février dernier, la grande famille de la Jirama a organisé une journée de reboisement, durant laquelle 4 125 arbres ont été plantés à Behenjy, en partenariat avec l’entreprise Mado. « Ce reboisement a été fait pour éviter les érosions aux alentours d’Andromba et favoriser le bon fonctionnement de la centrale hydroélectrique sur le site, qui produit entre 2 et 4 MW contribuant à l’approvisionnement en électricité de plus de 4000 ménages, clients de la Jirama », a indiqué le DG la Jirama, Vonjy Andriamanga. Cette année, la société compte planter jusqu’à 35.000 arbres sur les zones environnantes des fleuves approvisionnant les centrales hydroélectriques.

Antsa R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Et la gestion de la ressource de l’eau par le traitement des eaux usées , on y pense à la JIRAMA ??

Poster un commentaire