Paositra Malagasy : De nouveaux kits sanitaires distribués à ses 2 000 employés

Le directeur général de la PAOMA, Richard Ranarison, remettant les kits sanitaires à ses employés.

Les employés sont particulièrement exposés au Coronavirus car ils sont en relation directe avec la population à travers leurs services de proximité. 

Cela fait près d’un an que la pandémie de Covid-19 frappe le pays. En dépit de l’évolution de cette crise sanitaire sans précédent, la Paositra malagasy (PAOMA) n’a cessé de fournir des services publics de proximité à travers ses différentes agences éparpillées dans tout Madagascar.  A titre d’illustration, cette société d’Etat a continué d’effectuer le transport des colis durant la période de confinement.  Elle a également apporté son soutien à l’Etat dans le cadre de la facilitation des transferts monétaires non conditionnels dénommés « Tosika Fameno » à de nombreux ménages affectés économiquement par cette crise sanitaire, et ce, via le Paositra Money. Il s’agit d’une plateforme de service financier en ligne visant à transférer de l’argent via les réseaux des opérateurs mobiles à Madagascar.

Très exposés. En outre, son partenariat avec le ministère de l’Education Nationale a permis de faciliter le paiement des salaires des fonctionnaires et du personnel administratif de ce département ministériel.  Les subventions ou les aides et allocations au profit de ses agents et ses circonscriptions pouvant se trouver dans des zones reculées, sont également réglées à temps grâce à l’utilisation de Paositra money. De ce fait, les employés de la Paositra malagasy sont très exposés au Coronavirus, qu’ils opèrent dans la capitale ou dans les autres régions de l’île. Raison pour laquelle, de nouveaux kits sanitaires sont distribués à ces 2 000 employés ainsi qu’à leurs familles respectives. « Ils ont été dotés de CVO et d’équipements de protection individuelle au début de la pandémie en mars 2020. Maintenant, nous avons remis des CVO + pour le personnel et des doses familiales pour leurs proches, sans oublier les masques de protection provenant de l’Union Postale Universelle », a expliqué Richard Ranarison, le directeur général de la PAOMA, lors de la cérémonie de distribution officielle de ces kits sanitaires hier dans ses locaux à Antaninarenina.  Cet événement a vu la présence du ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, Andriamanohisoa Ramaherijaona.

Digitalisation. Par ailleurs, le directeur général de la Paositra malagasy a soulevé que l’entreprise étend ses activités au profit de toute la population. On peut citer, entre autres, la digitalisation de la liste des étudiants inscrits au sein de toutes les universités à Madagascar ainsi que de la distribution de leurs bourses d’études. Il en est de même pour le paiement des pensions des retraités ainsi que des salaires des enseignants. « Ce qui permettra de réduire le flux de la circulation des personnes, et par la suite, de contenir la propagation de la Covid-19. Entretemps, ce système de paiement par monnaie électronique permet d’assurer un service de proximité tout en garantissant la sécurisation des fonds publics par la réduction de la manipulation du numéraire  », a-t-il conclu.

Navalona R.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.