Emplois : Les jeunes intéressés par le métier de l’automobile

Les jeunes en pleine immersion dans le métier de l’entretien automobile.

Pour un coup d’essai, le salon du métier de l’automobile organisé par Materauto était un coup de maître. Organisé, vendredi dernier dans l’enceinte de Materauto, il a fait l’objet d’un engouement inattendu de jeunes étudiants et chercheurs d’emplois .

Dénommé plus précisément Salon des Métiers Bosch by Materauto, l’événement était notamment destiné à présenter à ceux qui ont répondu à l’appel, les arcanes du métier de l’entretien et de la mécanique automobile à travers les produits et services offerts par  Materauto. Une occasion pour ces jeunes de découvrir que la distribution d’automobiles, et les services connexes comme les ventes de pièces détachées et d’accessoires pour voiture ainsi que l’entretien n’est pas un métier aussi facile qu’on peut le croire. Du moins pour les vrais professionnels pour qui la satisfaction de la clientèle passe par la mise en place d’une gestion basée sur des compétences particulières dans tous les domaines.  En matière d’entretien et de mécanique automobile par exemple, Materauto, à travers Bosch Car Service, dispose de son propre centre de formation pour former ses techniciens, et afin que ces derniers disposent de compétences particulières. Généralement, les candidats à un poste de technicien automobile sont recrutés parmi les titulaires d’un diplôme de baccalauréat technique + 2.

Compétences

Les candidats  sont par la suite formés dans le centre de formation de Materauto pour des domaines spécifiques. « Un candidat disposant d’une formation technique avec un minimum de qualification peut être recruté en fonction des postes disponibles, mais il doit par la suite suivre une formation de haute qualité au sein même de l’entreprise », explique Rija Rakotoson, Directeur des Ressources Humaines de Materauto.  Et d’ajouter que c’est justement la compétence des techniciens qui fait la différence des sites de voitures professionnels par rapport aux garages informels. Il a par ailleurs expliqué qu’au final, les automobilistes y gagnent en faisant recours aux professionnels dans la mesure où non seulement, les pièces détachées et les accessoires sont d’origine, mais également les services sont de qualité et assurent ainsi une plus longue durée de vie aux voitures. A noter que durant le Salon des métiers de l’automobile, les participants ont pu déposer leurs candidatures auprès de Materauto.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire