Football – Telma Coupe de Madagascar : Le CFFA s’invite à la fête !

L’équipe du Centre de Formation de Football d’Andoharanofotsy a fière allure

Le dernier carré de la Telma Coupe de Madagascar de football est maintenant connu. Un verdict presque logique puisqu’on verra trois clubs de Pro League avec le champion d’Analamanga en l’occurrence le Centre de Formation de Football Andoharanofotsy.

Dernier club des playoffs, l’Adema a été cueilli à froid par ce pénalty marqué par Rinho dès la 7e minute. C’était hier au Stadium Elgeco Plus. Une revanche de l’histoire pour cet ancien de l’Adema qui a été cédé au Fosa Juniors puis aux Seychellois avant de revenir au Centre de Formation de Football Andoharanofotsy. Une équipe ambitieuse et soutenue par toute la population d’Andoharanofotsy sous la houlette du maire Tota Henintsoa Rakotoarimanana.

Sursaut d’orgueil. Dans ce contexte et devant un public acquis à sa cause, le CFFA a ouvert le score dans un stade en délire.

L’unique but de la rencontre en fait, malgré ce sursaut d’orgueil des protégés de Roro Rakotondrabe pour tenter de revenir au score. Mais prudent, le CFFA a fermé la boutique bien avant et a offert une sacrée résistance tout au long de ce match assez plaisant à suivre.

Le champion de Madagascar en titre sort donc, pour cette fois, par la petite porte. Mais ce serait peut-être mieux ainsi car il pourra préparer à loisir sa campagne africaine.

Le CFFA par contre doit encore batailler ferme pour affronter Elgeco Plus en demi-finale. Ce dernier n’a laissé aucune chance à la vaillante équipe de Mama prise de court par un doublé de Dino.

Étonnant JTM Boeny. Dans l’autre match à Ambohidratrimo, l’USCA Foot n’a pas eu à forcer son talent pour venir à bout des Fianarois de Precisport pour qui parvenir à ce stade de la compétition, constitue déjà un exploit. Victoire des gars de la Commune Urbaine d’Antananarivo par 2 buts à 0 et avec une facilité déconcertante.

Ce qui n’était pas le cas de la CS Disciples FC contrainte à aller aux prolongations par ces étonnants Majungais du JTM. Ils ont d’ailleurs marqué en premier rappelant au passage qu’ils avaient écarté au Stade Alexandre Rabemananjara deux grosses cylindrées notamment l’Ajesaia et le COSFA.

Ils étaient tous prêts à réussir un autre tour de force mais le pénalty de Mando dans le dernier quart d’heure, a remis les deux équipes à égalité. Comme les prolongations n’ont rien donné, il a fallu venir aux tirs au but. Un exercice que le gardien de la CNaPS, Ando, revenu à temps pour renforcer la CSDFC, a toujours maîtrisé. Victoire donc de la CSFDC par 3 tirs au but 2.

La demi-finale de la CSDFC face à l’USCA Foot s’annonce tout de même houleuse car les deux formations se connaissent très bien.

Clément RABARY

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire