Partenariat Public-Privé : Une première cyber-école à Mahajanga

La région Boeny se met en phase avec le numérique. La première cyber-école de cette région du Nord du pays a été inaugurée le 30 juillet 2021 au sein du Centre de formation professionnelle Mangarivotra.

Cette cyber-école est le fruit du partenariat public-privé entre le ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, de l’UNESCO et de Telma. Le nouveau centre aura comme vocation principale la formation des jeunes dans les métiers de « micro opérateur en TIC ou gestionnaire de multiservice en TIC », ainsi que d’autres segments de métiers s’y rapportant.

Cette initiative a le mérite de s’inscrire dans le cadre de la politique nationale de l’emploi et de la formation professionnelle et répond aux besoins socio-économiques locaux et des changements au niveau des approches de gestion du centre qui doivent répondre aux exigences d’autonomie financière. Ce projet va toucher non seulement les apprenants du lycée, mais aussi des jeunes en quête d’emplois et enfin les travailleurs en exercice qui ont besoin de compléter leurs compétences professionnelles sur les TIC.

Deux autres centres du même type ont déjà été mis en place à Tsiroanomandidy en 2019 et Nosy-Be en 2018. L’objectif étant de dupliquer ce modèle au niveau des 23 régions de Madagascar. Pour l’opérationnalisation de la formation, Telma, dans le cadre de son programme « Informatique pour tous » a offert généreusement six ordinateurs, plus la connexion internet illimitée à la cyber-école. « Ce projet s’inscrit dans la politique Informatique pour tous du groupe Telma qui enregistre aujourd’hui près de 70 centres partenaires, 80.000 bénéficiaires, 120 formateurs et 270 ordinateurs distribués », explique Michael Ratovoson, directeur des Ressources Humaines de Telma lors de la cérémonie d’inauguration.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire