CNaPS : Régularisation des arriérés de cotisation des employés de 91 communes

Les maires des communes de la région Matsiatra Ambony en pleine séance de formation.

Les employés des communes de la région Haute Matsiatra sont de nouveau en règle en matière de cotisations à la CNaPS.

L’Etat, à travers le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation (MID) a procédé à la régularisation des arriérés des 91 communes de cette région. Et ce, en les subventionnant.

Efforts. Une bonne nouvelle, en tout cas pour les cadres et agents des communes concernées puisque cette régularisation a permis à la CNaPS d’honorer ses obligations. En effet, la CNaPS a immédiatement payé les pensions et prestations dues à ces employés communaux. Mieux, elle a également procédé au paiement des rappels des pensions et autres prestations antérieures dus aux adhérents. Cette démarche entre dans le cadre des efforts réalisés par la CNaPS pour améliorer les couvertures sociales afin de permettre à un maximum d’employés de bénéficier de pensions à leur retraite. Des efforts réalisés avec les employeurs privés mais aussi avec les collectivités territoriales.

Formation. C’est dans ce contexte que la CNaPS a procédé, cette semaine, à la formation des 91 maires de la région Haute Matsiatra. La séance de formation qui s’est déroulée à l’hôtel Tombontsoa Fianarantsoa à permis à ces élus de renforcer leur capacité sur un certain nombre de techniques de gestion des collectivités territoriales. À savoir : les mécanismes de gestion administrative et financière des communes, le code du travail, les avantages de l’affiliation à la CNaPS, les obligations des employeurs et de la CNaPS ainsi que les droits aux prestations… Cette formation s’inscrit dans l’avenant entre le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation (MID) et la Caisse nationale de prévoyance sociale. Cet avenant a, entre autres, pour objectif d’améliorer le taux de couverture sociale des agents des collectivités territoriales décentralisées et de régulariser leurs arriérés de cotisations patronales et salariales.

R.Edmond

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire