Jeunes talents : Le salon de la robotique et des technologies innovatrices du 23 au 24 octobre

Les créations des jeunes Malgaches seront au rendez-vous du Salon de la robotique et des technologies innovantes.

Les robots made in Madagascar seront les vedettes du Salon de la robotique et des technologies innovatrices, une grande première organisée par des jeunes inventeurs malgaches en partenariat avec Telma.

Les jeunes malgaches sont truffés de talent. En témoignent les trophées gagnés au cours de concours régionaux ou internationaux sur les technologies. Et pourtant, le pays n’est pas aussi avancé qu’on peut le croire, surtout dans le domaine de la robotique. « En matière de robotique, Madagascar est encore dans la première génération, c’est-à-dire, dans une phase où il n’y a pratiquement pas d’application industrielle de la robotique », a confié Henintsoa Ranaivojaona, pésidente du Club EIL, et co-présidente de Robot Events, organisateur du Salon de la robotique et des technologies innovatrices, qui se tiendra à l’hôtel le Pavé du 23 au 24 octobre. Cet événement est justement destiné à présenter les capacités des jeunes malgaches dans le domaine de la robotique et de voir les possibilités de développer les technologies innovatrices au service du développement. Une stratégie qui nécessite une association entre les compétences et les entités susceptibles d’appliquer les innovations. « On a des inventeurs, mais on manque de matériels » selon toujours Henintsoa Ranaivojaona.

Applicabilité

En somme, le Salon de la robotique et des technologies innovatrices sera le point de départ d’un processus de meilleure applicabilité de la robotique pour le développement. D’ailleurs le salon portera sur le thème : « Les jeunes Malgaches au service du développement ». Une occasion pour les jeunes roboticiens malgaches d’exposer les produits de leur talent dont certains ont été présentés hier au cours de la conférence de presse de présentation du salon au Campus Telma Andraharo. Une démonstration qui a permis de constater effectivement la créativité de ces jeunes. À l’instar de celui qui a fabriqué un drone 100% vita malagasy mais qui n’a visiblement rien à envier aux autres produits venus d’ailleurs. Ou encore le projet d’un autre jeune qui a créé lui-même un système électronique de gestion des entrées et sorties du personnel d’une entreprise. Ainsi qu’un autre projet de contrôle à distance de l’éclairage d’une maison. Des robots agricoles, des jeux informatiques typiquement malgaches comme le « katro » ou encore des désinfectants automatisés seront également présentés

Possibles partenariats

Des inventions qui peuvent en tout cas trouver d’éventuelles applications grâce à de possibles partenariats avec des entreprises. « Les solutions proposées par ces jeunes talents malgaches peuvent être utiles au développement des entreprises », a précisé Mickaëlla Rasamimanana co-présidente de Girls Robotika. Outre les expositions et démonstrations qui feront le bonheur des visiteurs, le Salon de la robotique et des technologies innovatrices programme également une série de conférences et de partages sur des sujets d’actualité comme la cybersécurité ou la conception de drone. Les divertissements seront bien évidemment au rendez-vous avec des activités divertissantes comme Quiz Geek-Girls, les Questions pour un champion et les jeux vidéo. Et surtout le concours « Mada Robot Conteste » ouvert au public. Il s’agit d’un concours où les participants peuvent envoyer une vidéo de leur propre robot aux organisateurs qui procéderont à leur évaluation. En somme, le Salon de la robotique est un événement novateur qui mérite d’être appuyé. C’est justement la raison pour laquelle Telma n’a pas hésité à en être le sponsor officiel. « Dès que nous avons pris connaissance de la tenue de ce salon, nous avons été conquis par la passion des organisateurs », a déclaré Rado Ramaroson, responsable des partenariats chez Telma. Cette dernière apportera notamment la connexion haut débit durant ce salon qui promet d’être riche en découvertes.

R.Edmond.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire