Sortie de 11 camions de bois de rose à Sambava : Des gros bonnets dans le coup



Jacaranda

D’après les investigations des journalistes en collaboration avec l’ancien CB et des témoins de la sortie illicite de 11 camions de bois de rose le 3 janvier dernier, « de  hautes personnalités de l’Etat ainsi qu’un opérateur très connu en sont complices », selon nos sources, non moins témoin occulaire de l’incident.  Le 6 janvier dernier, les investigateurs se sont entretenus avec l’ancien CB et c’est à ce moment qu’il nous a révélé, bien que timidement, sans doute pour sa sécurité et la perte de sa fonction que «  les ordres venaient d’en haut ». Après cette révélation, une poursuite judiciaire, pour avoir désobéi aux ordres de ses supérieurs, a été lancé contre le malheureux CB, qui ne faisait que faire son devoir. Ce dernier est actuellement en cachette jusqu’à ce que cette histoire ne soit totalement réglée.

Share This Post