Insécurité : Des caméras de surveillance dans les points chauds de la capitale



Jacaranda

Au cours d’un point presse à Anosy, les responsables de la Sécurité Publique conduits par le ministre Razafindrazaka Arsène ont annoncé les mesures qu’ils vont prendre pour lutter contre l’insécurité en général et particulièrement dans la capitale. On a appris que dans les jours qui viennent, des caméras de surveillance seront installés dans les points chauds de la Ville des Mille. Ceci pour avoir de plus amples informations sur les agissements des bandits et autres « mpanendaka » et des voleurs à l’esbroufe. Toutefois, il n’a pas été précisé où exactement ces caméras seront installées. Et des mesures d’accompagnement ont été annoncées lors de cette rencontre avec les médias. Sur les ondes de la RNM et sur l’écran de la TVM, des séances de sensibilisation intitulées sont inscrites au programme : « Sorohy ny loza ». Toutes les couches de la population seront concernées. Il est de rigueur que tout un chacun sera invité à suivre de plus près les animations produites par des spécialistes. Citées en exemples, les règles de la circulation : la chaussée pour les automobilistes, les trottoirs pour les piétons, et les marchands dans les espaces qui leur ont été reservés. Ce qui n’était pas le cas aujourd’hui. Un appel a été également lancé à l’endroit des responsables des « fokontany » et des quartiers pour une approche plus « compréhensible » à toute cette frange de la population. Et pour ratisser large, des propositions ont été émises. Ces mêmes responsables ont annoncé que les écoliers devraient être éduqués et surtout sensibilisés dans ce même sens.

r.s./ALEM

Share This Post