Casino à Analakely : Des Chinois arrêtés avec des armes de guerre

Jacaranda

Deux pistolets automatiques, une kalachnikov et trois grenades offensives. Tout cet arsenal de guerre a été découvert dans une voiture 4X4, new Range Rover, ayant à son bord quatre ressortissants chinois. Ils ont été surpris durant un contrôle d’usage effectué par l’Unité d’Intervention Rapide (UIR) de la police à Analakely. Ces Chinois en provenance de Malaimbandy devraient rejoindre un casino en plein centre ville, a-t-on appris. Alors que l’enquête n’a pas encore commencé, des « interventions » viennent déjà de toute part pour essayer de corrompre les responsables. Nous avons entendu hier la somme de 60 000 millions d’ariary en échange de leur libération. Une tentative de corruption sur quoi nous veillerons au grain. En tout cas, dans la logique des procédures, si ces Chinois ne sont pas déférés au parquet aujourd’hui (48 h, limite de détention provisoire) ou au plus tard lundi, si prolongation de garde à vue il y a, la corruption est bien réelle dans le traitement de cette affaire. Quoi qu’il en soit, ce fait illustre à quel point les armes de guerre  prolifèrent dans la capitale. Aussi un fait pareil démontre-t-il que les mafias chinoises sont réellement dans nos murs. A méditer et sérieusement…

Didi R.

Blueline Air Fiber

Share This Post