Mayotte : 700 euros par personne pour les candidats à l’émigration

Douze passagers malgaches candidats à une émigration clandestine ont été interceptés, il y a quelques jours dans les eaux territoriales de Mayotte. En même temps, deux passeurs malgaches ont été arrêtés dans cette partie du Canal de Mozambique, après l’interception de leur embarcation. L’enquête judiciaire a révélé que le montant du passage des candidats à l’émigration s’élevait à 700 euros par personne. La brigade nautique de la police aux frontières (PAF) a intercepté vendredi soir un bateau de 9 mètres fortement motorisé, en provenance de Nosy-Be, petite île au Nord-Ouest de Madagascar à 330 km à l’est de Mayotte. En plus de ces candidats en situation irrégulière, on a découvert à bord 50 kg de cannabis d’une valeur marchande de 40 000 euros qui ont été détruits. Les deux passeurs, de nationalité malgache, font l’objet d’une convocation en justice. Par ailleurs, les personnes interceptées ont été reconduites à Madagascar.

Source JIR

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.