Cambriolage de voiture : Deux multirécidivistes en prison !



Jacaranda

Pris en flagrant délit de vol d’autoradio, le quinquagénaire Robinson a été déféré hier au parquet d’Anosy et placé par la suite sous mandat de dépôt à la Maison Centrale d’Antanimora. Un parcours classique qu’il connaît très bien, puisque l’homme est multirécidiviste. Il vient d’effectuer sa peine avec quasiment la même accusation. A 55 ans, Robinson n’a pas décidé de tirer sa révérence et s’est replongé dans le cambriolage de voitures. Les hommes qui ont connu un parcours comme lui, il y en a beaucoup, mais la plupart du temps des plus jeunes. Comme ce fut le cas de Andry, le binôme de Robinson dans les car-jackings. Lui aussi a été arrêté avec son mentor, jeudi dernier, par des policiers en tenue civile qui ont fait un ratissage au parking du Palais de Justice d’Anosy. Plusieurs fois théâtre des vols du genre, la police a reçu des plaintes dans ce sens. Une opération très discrète a alors été menée par des éléments du commissariat de Mahamasina et a porté ses fruits. Bien que Andry n’ait que la moitié (plus même) de l’âge de Robinson, il a déjà connu aussi la prison. Ils, Robinson et Andry, avaient encore avec eux leurs matériels notamment des clés passe-partout et un tourne vis.

La majeure partie des bandits dans la capitale sont des récidivistes. La police a d’ailleurs beaucoup à dire sur ce sujet. Certains responsables d’arrondissement nous sont expliqué que l’insécurité est devenue saisonnière. « Parfois, l’épuisement des peines des bandits tombent entre le mois de mars à mai. Ils prennent un mois de « congé » et avec le manque de travail et d’autres critères négatifs pour la réinsertion sociale, certains décident de revenir comme ils le sont avant : des bandits » a avancé un responsable de la sécurité publique. Le passage à Antanimora ne leur semble plus une galère et certains parlent même de vacances lorsqu’ils y sont incarcérés. Ils savent qu’avec la surpopulation carcérale, ils n’y seront pas retenus pour longtemps, la place est à céder aux criminels surtout. Raison pour laquelle, les malfrats sont tous des récidivistes et même des multirécidivistes…

D.R


Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.