Fuite : Lylison en Asie ?

Mahajanga, Andohanimandroseza et encore d’autres provinces. Les bruits vont bon train et pour l’instant, le Sénateur Lylison Rolland de René est supposé par tous comme en fuite à l’intérieur du territoire même. Une information faussée par des sources généralement informées et proches des forces de l’ordre. Le Sénateur en question aurait quitté le sol malgache depuis déjà quelques semaines. Il ferait la navette entre Singapour, l’île Maurice et Dubaï selon toujours nos sources. Comment a-t-il pu quitter la Grande Île après la mesure d’interdiction de sortie du territoire et le mandat d’arrêt lancé à son encontre ? La question se pose et maintenant nous comprenons mieux la décision d’affectation illito presto de quelques responsables, il y a quelques semaines…

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Nos journalistes ne sont pas sérieux. Pourquoi ils racontent des sujets qui ne sont pas vérifiés ou vérifiables.

  2. iza no mahalala raha any @ rajoelina andry any frantsa izy no milafika ? satria raha ny voasortra etsy ambony dia toa mivezivezy ilay ranamana fa tsy mijanona @ toerana iray . ao raha matoa miafina iny olomarina iny e !!!! LoL

  3. Autant il s’est déguisé en pècheur et a « pris le large » en PIROGUE !
    SERIEUX: RA8 est bien rentré au pays en « catimini »…! Lylison, lui est sorti « à pas feutrés »! , (tel un félin) comme on dit en vezo !

  4. Auparavant, c’était lui le prédateur……Maintenant, il est la proie!!!….QUELLE RETOUR DE MANIVELLE!!!

  5. raha toa ka marina io vaovao io dia manambara fa tany tsisy fanjakana eto. Mety misy mpitondra arovana mafy @ basy fa ny autorité de l’etat dia ZERO.
    Aza adino fa officier superieur de la gendarmerie i lylison. manana elements marobe izy momba sy miray fijery sy foto kevitra aminy. Tsy maintsy hanohana azy ireo.

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.