Trafic de stupéfiants : Une française arrêtée avec des sachets de Rivotril d’une valeur de 30 000 euros

Elle a été placée sous mandat de dépôt, hier, après sa présentation au parquet de Saint-Denis. Le fait remonte à il y a deux jours lorsqu’elle venait de débarquer à l’aéroport international de l’île de La Réunion, après son séjour à Madagascar. Le chien pisteur de la brigade de surveillance extérieure a indiqué ses soupçons sur une passagère de nationalité française. Après les contrôles d’usage, les douaniers ont pu découvrir 4 000 sachets de Rivotril, la plupart scotchés sur ses jambes. Une arrestation s’est immédiatement ensuivie et la procédure douanière a permis de la garder à vue avant sa présentation au parquet. Elle venait d’effectuer un séjour de quatre jours dans la capitale malgache, selon les informations sur place. Son implication dans un réseau de trafiquants de stupéfiant est fortement soupçonnée. Si le cas se précise, les marchandises en question venaient de la Grande Ile et un prolongement de l’enquête à Antananarivo est nécessaire afin de démanteler le réseau. La douane réunionnaise estime la valeur des objets saisis à pas moins de 30 000 euros. Classé parmi les benzodiazépines, le rivotril est utilisé pour diminuer l’anxiété, la convulsion en guise de sédatif. Ce médicament ralentit l’activité des nerfs du système nerveux et procure le même  effet que les autres substances psychotropes chez les utilisateurs. Son utilisation est parfois détournée de son usage normal et thérapeutique pour chercher d’autres  sensations. Un commerce illicite se forme et génère ainsi un trafic extra-territorial…

D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Mikasik’any le madama vazah tratran’ny polisy tao La Réunion:
     » Nandrora niantsilany » anie izy iny,( hoy izahay avy aty antsimo- andrefana ka)  » ka voan’ny nataony » !!!

  2. HERY a! merci e tena mikanikany ato tsisy farany … :))))

  3. Matoa zah nametraka fanontaniana iny, betraka ny vehivavy gasy « double nationalité » no voan’ny afera hotran’ io dia entina mivantana any amponja; any La Réunion sy any Ile Maurice e.!!!

  4. ianao izany tena mbola tsy maharaka mihintsy an !! eto anie ka ny mpamaky no maminanany izay fonosin’ny lahantsoratra e!!!! anjaranao no misafidy oe gasy vazah taratasy na vazah tena vazah na ko vazah metisy gasy na gasy metisy vazah …. mahazo safidy malalaka ianao 🙂

  5. Cette : est-elle une métropolitaine ou une malgache bi-nationale, une franco-malgache en fait qui a présenté son passeport français à sa descente à St Denis.??? La précision aurait été souhaitable.!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.