Anosy : Fausse alerte à la Tvm

Encore traumatisé peut-être par les événements de Farafangana, on a rapidement alerté les sapeurs pompiers lorsqu’une épaisse fumée a été aperçue du côté d’Anosy. Les bruits ont vite couru que les locaux de la télévision nationale ont été incendiés. Plus de peur que de mal puisque ce n’était qu’une simple opération de brûlage des déchets à l’air libre qui fut à l’origine de la panique. L’on comprend la rapidité des interventions des pompiers puisque la plupart des gens issus de la délégation africaine pour participer au sommet du Comesa sont hébergés à l’hôtel Carlton.
D.R

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.