Insécurité dans le Boeny : Recrudescence des vols de zébus en 2016


Pour l’année 2016, le groupement de la gendarmerie nationale de la région de Boeny a enregistré 88 cas de vols de zébus. 7 720 zébus ont été volés dont 1 025 restitués aux divers propriétaires de  l’Ouest de l’île. Les villageois de la région ont vécu durant une année une atmosphère d’insécurité. Par contre, les efforts de la gendarmerie ont conduit à l’arrestation de plusieurs  personnes. 126  ont été  inculpées pour avoir commis ces vols.  Parmi ces derniers, 63 ont été placés sous mandat de dépôt et les autres  ont bénéficié d’une liberté provisoire. Les zones d’insécurité pour cause de vols de bœufs sont de plus en plus étendues  et les villageois désemparés  vivent dans  l’angoisse. L’insécurité rurale  concerne essentiellement les  vols de zébus  dans la partie ouest et sud de Madagascar. Mardi dernier, dans la région Boeny, à Tsaramandroso, 4 zébus ont été volés.  Le propriétaire a reconnu deux des malfaiteurs et a tout de suite prévenu  la gendarmerie locale. Cette dernière a,  ainsi, établi une stratégie et a tendu  une petite embuscade à Maevarano. L’un des cinq malfaiteurs  a été appréhendé tandis que les quatre autres ont pris la fuite et ont laissé le bétail sur place. Les bêtes ont été restituées à  leur  propriétaire. Les investigations qui ont été menées  ont abouti à l’arrestation  d’un boucher. Les vols de bœufs de cette région s’ajoutent aussi aux autres actes de banditisme. Un bilan a été dressé : 24 délits ont été commis, à la suite desquelles  45 personnes ont été  inculpées et  24 placées sous mandat de dépôt.

Kanto R. (Stagiaire)

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.