Befandriana Nord : L’enquête commence, une forte délégation de la police sur place

Jacaranda

Les éléments des commissariats environnants (Besalampy et Mampikony), des enquêteurs de la brigade criminelle, des éléments de la force d’intervention policière de Mahajanga, des responsables auprès de l’inspection générale et encore d’autres personnes issues du corps de la police nationale ont été dépêchés à Ambalamanga, le lieu du crime depuis déjà deux jours. Hier, les dépouilles des deux policiers victimes d’une vindicte populaire ont été acheminées vers leurs familles respectives. Sur place, les choses sérieuses commencent avec l’ouverture d’enquête de la brigade criminelle. On parle d’un individu arrêté hier. Un chiffre qui pourrait augmenter incessamment puisque les limiers sur place continuent de creuser des renseignements visant à identifier les membres du groupe de personnes responsables de l’acte. Une tâche qui s’avère difficile puisque beaucoup ont déjà déserté les lieux lorsqu’ils ont vu la forte délégation policière débarquer. Des solutions d’urgence sont requises pour éviter les vindictes populaires, en passe, de devenir monnaie courante dans la Grande Île. La menace d’en être victime touche tous les niveaux : les simples citoyens, les forces de l’ordre, les magistrats et les fonctionnaires…

D.R

Blueline Air Fiber

Share This Post

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.