Campagne vanille dans la SAVA : La concurrence déloyale sème la pagaille

On dirait que la campagne de la vanille de cette année s’annonce fructueuse étant donné que l’offre ne sera pas à la hauteur la demande sur le marché. Ce serait la raison pour laquelle, les opérateurs (collecteurs- préparateurs et conditionneurs-stockeurs…) travaillant dans ce secteur se lancent dans la concurrence déloyale, voire aller jusqu’à nuire aux adversaires potentiels. Tel est le cas d’un opérateur résidant à Sambava. Ce gérant-propriétaire d’une société de collecte et d’exportation de vanille dénommée Grandîle-Export dans la localité se plaint d’être victime du sale jeu de ses pairs dans la Sava. Une pratique qui a failli porter préjudice à son entreprise et surtout à son honneur. Accusé par ses adversaires d’avoir collecté et transporté de la vanille immature depuis Ambanja, il affirme avoir eu du mal à se sortir de cette affaire sans l’intervention de son fournisseur. Ses détracteurs l’ont accusé d’avoir changé la cargaison une fois arrivée à Sambava. Heureusement que le constat effectué par les forces de l’ordre a infirmé cette insinuation.

Le fournisseur affirme avoir été indigné par cette affaire dans la mesure où sa marchandise était bel et bien dans les normes et fait partie de la collecte de l’année 2016. Il a ajouté que des opérateurs de la localité harcèlent son client car ce dernier a des bonnes relations avec les planteurs de vanille. C’est un fils de planteur et ses parents disposent de près de 300 ha de terrain de plantation. A chaque campagne, sa société détient la troisième place en volume de vanille préparée (124 tonnes) après les deux grandes compagnies opérant dans la région.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.