Affaire collège « La Croyance » : Le verdict au 31 mai, pas de liberté provisoire pour Mme Mbolatiana


Le procès sur l’affaire du collège « La Croyance » à Anjanahary où une enseignante connue sous l’appellation Mme Mbolatiana est poursuivie pour avoir maltraité un élève de classe de Terminale, s’est déroulé hier au Tribunal Anosy. Insultes suivis de coups et blessures volontaires qui ont  mis la victime dans l’incapacité de travailler pendant 9 jours figurent dans les chefs d’inculpation de l’enseignante. Des accusations que l’avocat de l’accusée a réfutées en bloc tout en réclamant la liberté provisoire. Après des débats houleux, le tribunal a dû prendre un certain temps pour délibérer. En effet, le verdict sera prononcé le 31 mai et la demande de liberté provisoire a été refusée.

Puisque cette affaire concerne le monde de l’Enseignement privé, le procès d’hier a vu l’assistance de plusieurs enseignants. Ils étaient là pour exprimer leur solidarité avec leur collègue et consoeur.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.