Clip de Gangstabab : Première plainte ce jour

Jacaranda

« Non, il n’y avait aucun accord parental ni une autorisation de notre part » a martelé d’emblée un père de famille qui avait sa fille de 11 ans en tant que figurante dans le clip de l’artiste Gangstabab. « Ma fille qui est en classe secondaire dans une école catholique a passé un voyage d’études à Foulpointe. Sur la plage, on a demandé aux élèves de participer une séance de Zumba. Un scénario que les tourneurs de clip de l’artiste concerné n’ont pas manqué d’enregistrer en vidéo » a-t-il continué d’expliquer. Ce dernier d’avouer qu’il est décidé de porter plainte ce jour. « Les parents sont convoqués par les responsables de l’école chrétienne et qu’importe la décision à l’issue de la rencontre, je déposerai ma plainte auprès du parquet du Tribunal de première Instance d’Antananarivo. Un cas qui n’est pas isolée puisque d’autres parents se disent déçus en voyant leurs enfants, principalement des filles préadolescentes dans le film de courte durée. L’opinion publique se dit effrayée par la scène qui pour elle reflète une incitation à la débauche. On ne parle que de cela sur les réseaux sociaux ces derniers jours. « Une grande erreur de la part de l’artiste Gangstabab, puisque la personne a une ambition politique et surtout a choisi de se positionner en tant que contre-pouvoir et pourtant il a laissé des balles pour tirer contre lui » expliquent les uns sur leurs commentaires. Face à toutes ses vives réactions, le chanteur a organisé une conférence de presse non pas pour s’excuser, mais pour annoncer qu’il a retiré le clip ; source de toutes les polémiques : il  sera retiré sur tous les supports de communication que ce soit sur le virtuel ou encore médiatique. Mais le mal est fait ; beaucoup ont déjà téléchargé le clip en question. Durant la rencontre d’hier avec la presse ; Gangstabab a réitéré qu’il ne cessera pas de produire des chansons à texte  et cet incident ne l’empêchera de véhiculer des messages  forts et directs. Des militants des droits se disent choqués sur cette affaire. On attend la suite de l’affaire qui a pris une envergure en temps record.

D.R

Telma Fibre Vibe

Share This Post

One Comment - Write a Comment

  1. Il faut de tout pour faire un monde

Post Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.