Miarinarivo-Itasy : Le maire d’Ampefy abattu par des bandits

La commune rurale d’Ampefy en deuil. Samedi 8 juillet, Randrianalahy Fidy Harivony, maire de cette commune de la région Itasy est tombé sous les tirs des dahalo lors d’une attaque perpétrée par des bandits contre son magasin ainsi que son domicile dans la localité. Selon les informations, l’attaque a eu lieu vers 6 heures 30 juste après la fermeture du magasin. Pour investir le lieu, les bandits se sont introduits par le portail. C’est à partir de là qu’ils ont surpris le maître de la maison qui était alors pris au dépourvu dans son magasin. Armés de pistolets, les assaillants ont tiré à quatre reprises sur le maire. Touché au niveau du cœur, de l’abdomen, du bras, et dans la jambe, le maire est mort sur le coup. Les bandits auraient dérobé quelques millions d’ariary avant de prendre la fuite.

Selon toujours les informations, tout s’est passé en à peine trois minutes et les voisins affirment n’avoir entendu aucun coup de feu. C’est pourquoi, des gendarmes qui étaient partis en patrouille de nuit à Sahapetraka, à 1 km de la ville n’étaient alertés que quelques minutes plus tard. D’ailleurs, le lieu du crime est également situé près du pont à l’entrée de la ville. Ce qui a rendu difficile l’intervention. Quoiqu’il en soit, ils ont enclenché la poursuite tout en alertant leur supérieur ainsi que les postes de gendarmerie dans les environs afin que ces derniers viennent à la rescousse à travers la montée des barrages mais en vain. Une information des dernières heures a indiqué que l’enquête a permis d’arrêter un individu, hier. Il est soupçonné d’avoir facilité l’accès des bandits dans la maison.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.