Mahajanga: Une opération « titre foncier » dégénère en conflit sanglant

L’opération « titre foncier et bornage collectif » menée par le service des domaines dans le district de Mahajanga à l’heure actuelle a tourné mal. Elle a généré de conflit entre les bénéficiaires comme ce qui s’est passé à Andrehitra Ampitolova, la semaine dernière. Des agents du service de la Topographie sont descendus sur place pour procéder à la délimitation du terrain de chaque bénéficiaire de cette opération par la pose des piquets. Après cette étape, ce sera au tour du propriétaire de procéder à l’implantation de bornes définitives. Le service des domaines a pris cette disposition à cause de l’importance des travaux que leurs topographes doivent accomplir ailleurs.

Le problème s’est produit quand un groupe de personnes s’est rendu sur le lieu pour enlever les piquets implantés par les agents du service des Domaines, une fois que ces derniers sont partis. Ils ont également agressé une mère de famille qui a tenté de les empêcher d’agir ainsi. Puis ils ont pris la fuite. Grièvement blessée à la tête, la victime se trouve jusqu’ici sur son lit d’hôpital.

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.