Sécurisation des fêtes de la fin d’année : 1 000 éléments de la force de l’ordre à mobiliser

Rassurer la population pour qu’elle puisse terminer cette année en beauté. Tel est l’objectif de la région Analamanga dans l’organisation d’une réunion avec les responsables des forces de l’ordre regroupés au sein de l’OMC ou Organe mixte de conception pour la région Analamanga, tenue à Androndra hier. Placée sous l’égide du chef de la Région Analamanga et dirigée par le Préfet d’Antananarivo, cette rencontre a pour objectif l’élaboration d’une stratégie et la mise en place de toutes les structures la sécurisation de la capitale et ses environs durant les fêtes de la fin d’année. En effet, la rencontre d’hier a vu la participation des hauts responsables de l’administration, de la Gendarmerie nationale, de la Police nationale et de l’Armée. En effet, les participants ont parlé de l’insécurité dans la circulation aussi bien dans la ville d’Antananarivo que dans les autres districts qui composent la région Analamanga. En matière de sécurité proprement dite, le chef de région Analamanga affirme qu’on attend de cette rencontre le renforcement de la sécurisation de tous les lieux publics à forte affluence comme les rues et les sites de festivité et surtout le contrôle de la circulation. Pour ce faire, le chef de Région affirme avoir confiance en la collaboration avec les forces de l’ordre. Représentant de ces dernières, le commandant du groupement d’Analamanga annonce que la Gendarmerie compte mobiliser 1 000 éléments durant cette période. Quoiqu’il en soit, il souhaite la collaboration de la population notamment dans les zones réputées sensibles en matière d’insécurité à travers le renforcement du « andrimasom-pokonolona ».

T.M.

Suivez-nous aussi sur Facebook

Partager cette publication

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Toujours le même refrain…! Sans aucun résultat probant!

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.