Fêtes de la fin d’année : Mobilisation massive des Forces spéciales pour la sécurité


Jacaranda
Banky Foiben'i Madagasikara

Comme ce qui s’est passé pendant la fête de la Nativité, les Forces de l’ordre veulent renforcer davantage la sécurisation des personnes et de leurs biens durant la fin d’année. « Actuellement, la plupart des éléments des Forces spéciales de la Gendarmerie (FIGN et GSIS) se trouvent déjà dans les zones réputées rouges comme Bongolava, Menabe, Ihorombe, Anosy, …) », fait entendre le Chef d’Escadron Herilalatiana, Andrinarisaona , Chef de service de la Comminucation auprès du Commandement de la  Gendarmerie nationale. D’après lui, la Gendarmerie a choisi, cette fois-ci, d’orienté davantage ses efforts dans la sécurisation des zones rurales. Quoiqu’il en soit, il ajoute que cela n’empêche la Gendarmerie de collaborer avec la Police nationale pour assurer la sécurité en ville. Des éléments destinés à cette opération et cela dans le cadre de l’OMC sont déjà prêts à intervenir en cas de besoin. Pour seulement de la région Analamanga, près des 3000 éléments seront mobilisés pendant le 31 décembre et le 1er janvier, annonce le Colonel Ravoavy Zafisambatra, commandant de Groupement d’Analamanga. La moitié de cet effectif sera déployée à Antananarivo et ses environs.  Malgré tout, le commandant de Groupement souligne que ce nombre ne vaut rien sans la collaboration de tous les habitants à travers la mise en place des comités de vigilance villageois ou Andrimasom-pokonolona qui devraient être actifs et prêts à prêter mains fortes aux forces de l’ordre.

T.M.


Share This Post

Post Comment